Janvier : le retour des conférences

Janvier : le retour des conférences

Avant toutes choses, le staff du musée (Jean-Pierre, Marylène, Cécile et Astou) ainsi que le comité (12 autres administrateurs) souhaitent à tous nos membres et aux amateurs d’histoire les meilleurs voeux de bonheur et de prospérité et leur assurent de rester fidèle à leur patrimoine.

Janvier , après des vacances bienvenues, verra plusieurs activités se déployer : une semaine de rabiot pour  l’exposition pour de nouvelles classes (du 7 au 12 janvier) puis démontage de l’exposition et le remontage au musée. La réouverture est prévue pour le mardi 15 à 14 h., car les nouveaux horaires seront en vigueur dès ce moment : du mardi au vendredi de 14 h. à 16 h. et le samedi et le premier dimanche de 14 h. à 17 h. La première conférence se tiendra le  vendredi 18 à 20 h.,  sur le thème des opérettes et elle sera donnée par Angélique Pickman.

Le vendredi suivant, ce ne sera pas M.Kupper mais bien une chercheuse de la Maison du Patrimoine médiéval mosan qui nous parlera des nouvelles découvertes en rapport avec la Châsse de St Hadelin ainsi qu’une présentation renouvelée de ce reliquaire. Le lendemain, nous visiterons les grottes des Jésuites à Maestricht/Kanne. Cette grotte à tuffeau fut décorée à diverses époques par divers motifs religieux mais aussi historiques. Quant au mercredi 30 janvier, ce sera l’inauguration de la nouvelle salle des Tréteaux, suivie de plusieurs soirées de spectacles.

Jusqu’au 10 janvier, tout le monde est en congé ou en récupération. Pour le comité, l’année commencera le vendredi 4 avec la galette des rois (9 membres sur 16 seront présents) et étonnant, l’empereur des francs, notre vice-président Alain Woolf a raflé les 2 fèves ! (1er reportage avec 7 photos)Ce jour-là, Marylène recommence, Cécile ce sera le lundi et Astou va passer des examens d’histoire de l’art à l’université de Lille jusqu’au 11 janvier. Le directeur s’est penché sur les comptes de l’asbl en 2018. Le trésorier et le directeur se retrouvent le mardi 8 après-midi pour discuter des comptes avant deux heures plus tard recevoir un des deux commissaires au compte, Oger Lambert.

L’autre de retour d’un voyage en Normandie sera reçu le vendredi 18.Le bilan est largement positif. Des investissements seront déployés en 2019 pour la rénovation du musée, du bureau et des réserves; Nous recevons un jeune stagiaire, Valentin Wernimont d’une école de Verviers qui viendra travailler de la fin janvier à la mi-mars. Cécile actualise le site internet et Marylène parachève la publication sur Lanaye et remet en ordre la liste des doubles. Jeudi le directeur va écouter Marcel Otte qui parle philosophiquement de la Préhistoire en abordant notre époque. Le lieu n’est pas de plus commodes. Le lendemain, amène les nombreux  livres et revues acquis fin d’année. le directeur qui aime les chiffres a fait un comparatif  financier des trois dernières années 2016 (le subside de la FWB n’était que de 19.800 pendant cette année) 2017 (le subside FWB est passé à 40.000 € et 2018). Une réunion de bureau pour discuter de la prochaine AG aura lieu mardi prochain.

Lundi, ce sera le déménagement de l’exposition qui avait été prolongée pour les écoles la semaine dernière mais n’avait pas attiré des classes.  Astou, Raoul, Marylène et Jean-Pierre démontent avec délicatesse la quarantaine de toiles et de documents relatifs à l’ année 1918 et après un repas salutaire, remettent vitrines et tableaux du musée en place. Quelques cartels à refaire, Marci Marylène et quelques nouvelles présentations. Le tout sera accessible au public à la date prévue du 15 janvier. Le bureau de l’asbl (président, vice-présidents, trésorier et secrétaire) se réunissent pour se pencher sur les comptes en matinée. L’option Histoire de Cheratte est aussi avancée. Celle-ci comme celle de Visé et des autres parties de l’entité est bien évoquée dans une soixantaine de nos ouvrages. Nous allons quérir deux nouvelles boites de documents cédées par l’épouse de notre ancien président, Bernadette Parmentier. Elle va quitter sa maison trop grande pour emménager rue de l’Alun. Merci Madame. Le directeur-secrétaire termine le nouveau trimestriel d’information , les 32e nouvelles du musée qui présenteront les activités jusque fin mars, ainsi que l’invitation à l’assemblée générale du 9 mars. Une petite promenade familiale à l’aquarium de Liège nous a ravi en ce mercredi après-midi (2e reportage avec 60 photos). Claude et Astou s’occupent de l’envoi de cette revue imprimée la veille à la Porte Ouverte. Les envois postaux sont déposés avant la fermeture de la poste et les 5 porteurs visétois sont approvisionnés. Marylène termine la remise en  place des toiles 1918. Le 2e commissaire aux comptes est aussi reçu ce vendredi matin. En soirée, notre première conférence de l’année accueille Angélique Pickman, qui devant un petit auditoire (11 p.) évoque l’évolution de l’opérette à la comédie musicale. (3e reportage avec 4 photos et 2 films). Dimanche, le directeur et son épouse retrouvent le littoral, l’occasion de faire des photos des nouveaux aménagements contre la montée des eaux (4e reportage avec 11 photos)

Lundi, Marylène récupère. Cécile, Lucie et Jean-Pierre assistent à la messe de funérailles de Janina Tihon, qui rédigea tous les textes de John Knaepen. Emouvante cérémonie. Le mardi, rangement des derniers livres inventoriés par Astou et évènement météorologique : les premières neiges sur la Belgique. Deux lots de jouets sont acquis par le musée de Visé à l’hôtel des ventes Elysée en rapport avec l’expo sur l’enfance. Cécile parachève les données des prochaines activités sur Internet et Facebook . Marylène poursuit lla rédaction du livret sur Lanaye qui sera présenté aux participants de la visite du 3 mars. Mercredi, réunion sur le devenir du charbonnage de Cheratte  sous la conduite de Michel Born : l’arrêt SNCB de Cheratte se confirme. Jeudi une première réunion de service du staff avec les travaux  principaux à faire durant ce  semestre.  Astou continue l’inventaire des documents et ce sera bientôt terminé et le rangement adéquat devrait suivre dans les prochaines semaines. PIerrot et Arnaud du Service Travaux nous rencontrent pour les travaux à faire dans le nouveau bureau (prises, internet et téléphone) . Vendredi, allons chercher lé série de jouets acquis à l’HVE et déposer deux aquarelles chez l’encadreur liégeois. Le soir, Aurélie Stuckens, de la Maison du Patrimoine Médiéval Mosan  évoque la découverte rocambolesque d’un reliquaire oublié dans la sacristie de l’église de Celles : des ossements de 4 individus dont 1 du 4e s., 1 du 7e s. (contemporain de Hadelin) et deux de l’époque moderne.(5e reportage avec 1 photo et 2 films de la conférence). Un public 7 x plus important le lendemain à la visite de la grotte des Jésuites à la limite de Maastricht et de Kanne. Réalisations fugaces mais aussi multiculturelles : Indonésie, Pays-Bas, Europe, Afrique…..(6e reportage avec 267 photos du directeur et de Marylène) Arrêt au salon de chez Smeets pour clôturer la visite . Dimanche, allons voir un film éblouissant de réalisme les filles du soleil ou les cohortes de femmes syriennes qui luttent contre l’obscurantisme daechien. Rencontrons par après et par hasard M.Dethise chargé de clôturer le dossier Cramignon pour une reconnaissance par la FWB comme majeur patrimoine immatériel de la communauté française.

Lundi 28,  bonne nouvelle, Marcel de Coupé Collé vient placer sur la quinzaine de fenêtres du musée les filtres anti-ultraviolet, terminé ce 31 janvier. Réceptionnons les affiches de notre prochain film Les soldats belges dans l’armée du Tsar qui sera présenté le 13 février dans la salle des Tréteaux. Cécile récupère, Astou termine les inventaires (revues, livres et bientôt documents), Marylène planche sur la publication du livret de Lanaye, de Guy Reggers. UN nouveau stagiaire nous a rejoint dans notre travail patrimonial, Valentin qui planche sur des documents de la Résistance que nous avons acquis il y a quelques années et se penche sur les cahiers du conseiller POB, Bury.  Participons avec plus de 250 personnes à l’inauguration de la salle des Tréteaux. Discours successifs de Viviane Dessart, Marcel Neven puis après le spectacle musical de Mathieu Ulrici. Dommage que le député provincial de la culture n’ait point assisté à cet événement. Excusé comme Mme Alda Gréoli. Un drink avant et un petit festival de petits plats après ce magnifique récital du trio JP Collard-Neven, JL Rassinfosse et José Van Dam qui après un apéritif argentin a ravi par des chansons françaises : Brel, Brassens, Montand, Aznavour, Salvador, Legrand, (7e reportage avec 13 photos et 1 film)…….. Le dernier jour du mois, absence à une réunion namuroise de la Codef mais présence de l’échevin des Travaux que nous recevons pour lui montrer les travaux à faire. Accrochons les derniers cadres du musée rénové. Envoi également des attestations des donateurs 2018.