Mémoires de la Quinzaine tragique

Mémoires de la Quinzaine tragique

Un parcours 1914-1918, dans la ville de Visé


Dans le cadre des commémorations du centenaire, nous avons réalisé (en partenariat avec la ville de Visé) un parcours mémoriel. Ce parcours mémoriel de dix-huit panneaux prend place aux quatre coins de la ville.

Les textes ont été écrits par l’historienne Cécile Lensen sur base des récits historiques de la quinzaine tragique, et majoritairement sur le journal de Florent Vliegen. Le ton est volontairement proche de celui de 1914. Le but étant de transmettre ce passé de manière humaine et proche de la logique des habitants de l’époque. 

Des témoins fictifs racontent ainsi la quinzaine tragique et les années qui suivirent jusqu’à la reconstruction de la ville. Au delà des chiffres et des dates, nous espérons que ce parcours puisse éveiller les consciences et faire découvrir ce qu’il s’est passé, une introduction pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus. 

Il a fallu plus de 300 heures de travail et de recherches afin de réaliser celui-ci. Les photographies ont toutes été retouchées, nettoyées, réinterprétés par l’historienne (et graphiste) afin d’entrer dans le concept de ces panneaux à l’ancienne.

Des témoins fictifs racontent ainsi la quinzaine tragique et les années qui suivirent jusqu’à la reconstruction de la ville. Au delà des chiffres et des dates, nous espérons que ce parcours puisse éveiller les consciences et faire découvrir ce qu’il s’est passé, une introduction pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus. Les textes ont été écrits par l’historienne Cécile Lensen sur base des récits historiques de la quinzaine tragique, et majoritairement sur le journal de Florent Vliegen. Le ton est volontairement proche de celui de 1914. Le but étant de transmettre ce passé de manière humaine et proche de la logique des habitants de l’époque. 

Télécharger le plan du parcours 14-18

 

Installation et inauguration

De nombreuses personnalités étaient présentes lors de l’inauguration du Parcours mémoriel. Dans la semaine du 29 avril 2014, les 14 panneaux furent progressivement mis en place. Les 14 panneaux relatant la « quinzaine tragique », la déportation, l’après-guerre et la reconstruction sont quadrilingues (F, NL, D et GB). Un petit cahier spiralé vendu 3 euros et reprenant l’ensemble des textes en français, est disponible à la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse, rue des Béguines, ainsi qu’au bureau du Musée régional d’Archéologie et d’Histoire de Visé, 31 rue du Collège (2e étage).

Un des panneaux, placé devant le monument aux morts, rue Basse.

Visite guidée


Nous vous offrons la possibilité de vous faire visiter à votre groupe, le parcours dans son entièreté sous forme de visite guidée. Une manière d’ajouter de nombreuses informations à celles qui sont proposées sur les panneaux. Le parcours dans sa totalité fait prêt de 4 km, mais nous pouvons évidemment abandonner certains points plus lointain afin de rétrécir celui-ci et ainsi de le cantonner au centre de la ville. 

Pour plus d’informations : infos(a)museedevise.be


 

Le carnet du souvenir

Le carnet de visite

Le carnet de visite

Un carnet a également été réalisé dans la foulé. Celui-ci, basé sur les mêmes textes que les panneaux et visait  à transmettre à tous l’histoire de nos aïeux.

Tel un carnet de voyage, chaque personnage devait devenir l’image d’un moment, au fil des jours, du 4 au 16 août jusqu’à l’incendie totale de la ville.

Nous voulions que celui-ci soit un souvenir que tous voudraient conserver, si ce n’est pour l’histoire au moins pour le fait que l’objet soit beau. J’espère en tout cas avoir atteint mon but, celui de rendre hommage aux victimes et de transmettre une histoire vivante aux nouvelles générations…

LE CARNET EST TOUJOURS DISPONIBLE À LA MAISON DU TOURISME ET AU MUSÉE AU PRIX DE 3 €.