L'armement du soldat entre 1940 et 1945

L’armement du soldat entre 1940 et 1945

Dimanche 6 mai à 15h

par Jean-Marie Levo

Le fusil est le meilleur ami du soldat ! Qui donc n’a pas entendu cet adage ? Bien sûr, si la silhouette du militaire en opération a, au cours des siècles, beaucoup évolué, deux éléments de son harnachement restent constants. Tout d’abord, son armement individuel qui l’accompagne en toute circonstance : fusil, avec sa baïonnette, mitraillette…, mais aussi, revolver et pistolet. Depuis la Grande Guerre, le soldat est casqué.

Cet attribut personnel renforce, pour longtemps encore, l’image du militaire en arme. La deuxième Guerre mondiale est une des périodes les plus riches en armement individuel divers, belge et étranger, dont notre musée possède quelques exemplaires. Nous allons donc, au cours de notre visite, en découvrir quelques-uns.

Participation libre.