Juin 2014 : Chronique

Juin 2014 : Chronique

On s’approche des commémorations…

Juin 2014, dans deux mois, on arrive au but principal de l’année commémorative mais le musée n’a pas que cet objectif : 1. le marché du livre les 14 et 15 juin et la soirée baroque du 27 juin à la ferme d’Artagnan.Mais le 1 er juin, rallye des églises ouvertes sur 14-18, le 4 juin visite d’expositions sur 14-18 et aussi le 18 visite (sur réservation) de la brasserie de Warsage.

Le circuit des églises ouvertes centré sur la guerre 14-18 a amené une quinzaine de participants  en 6 voitures à découvrir la collégiale de Visé, la chapelle de Lorette (l’intérieur aussi), l’église Sainte-Gertrude de Blegny, l’église St Lambert de Hermalle (en restauration et visitée),l’église St Remy de Heure-le-Romain, la chapelle St-Nicolas de Hallembaye (M.Pery nous accueille) et pour terminer vers 17 h. l’église St-Lambert de Lixhe (la sacristine et Melle ;lHenquet)(51e reportage et46 photos).

Lundi 2 juin, le bourgmestre, le président Jo Massin et le secrétaire Jean-Pierre Lensen rejoignent Aarschot pour assister à 11 h. à la conférence de presse des villes martyres flamandes.Nous sommes malheureusement les seuls francophones avec Axel Tixhon. (52e reportage en 16 ph.) Retour vers 2 h.et le soir, assistance à l’enregistrement de l’émission Wallons-Nous et le concours de la chanson wallonne,invité par Gennaro Tornincasa (53e reportage- 4 ph.). Le mardi 3 juin, avec Jo Massin, le conservateur assiste à la présentation des manifestations prévues en Province de Liège (54e reportage -40 photos)….au théâtre de Liège. M.Balace a terminé son article…..etM. Tixhon suivra de peu. Ne reste plus que les deux textes du secrétaire sur la chronologie et sur les déportés, réfugiés et espions qui seront finis le mardi 10 juini.Marylène Zecchinon effectue un travail de choix et compose les articles et les mets en page.

Mercredi 4 juin, journée de deuil et de naissance : la belle-mère du conservateur, Simone Migne, maman de Dominique Taxhet, ancienne animatrice du musée a rendu les armes durant la nuit.  Le soir , Cécile Lensen, récemment attachée au musée donne naissance à une petite Elisabeth à 21h.17. De grands parents heureux……la maman et le papa se portent bien. Fatigués mais heureux. Une visite prévue se tient cependant : visite du musée des Arquebusiers dirigée par Marylène et nous retrouvons les 7 visiteurs à la Maison du Souvenir. Jeudi, rencontrons le CLAHM dont le programme futur est ambitieux. La semaine est marquée dans les médias par l’anniversaire du 70e anniversaire du débarquement du 6 juin. Le vendredi, amenons le cahier généalogique n° 9 sur les descendants Lehaen-Bertholet à l’imprimeur Andrien. Un jeune étudiant en architecture, Baptiste Huchant cherche d’anciennes cartes sur Visé. Samedi, nous assistons au dernier voyage de Simone Migne, incinérée à Ciney. Le week-end de la Pentecôte consacré à la rédaction de mes articles.Me rend solitaire ……fin des articles en ce lundi de la Pentecôte.

Mardi 10, rendez-vous avec M.Christophe, de Blegny-Mines. Envoie une quinzaine de lettres à des revues d’histoire de la Grande Guerre. Mme Schloss des Archives de Liège vient chercher trois documents : le tambour de tirage au sort, dépôt du musée d’Herstal, une des deux carabines de gendarmes et un caillou peint par Cambresier. Une réunion se tient avec les gildes et la Police pour mettre sur pied le cortège du 15 août. Après cette courte mais instructive réunion,allons chercher une télévision pour le Musée.Merci Henri. Mercredi, Emile Willems accepte d’indexer les articles du prochain livre. UN après-midi culturel avec une conférence sur les traditions de la Basse-Meuse à Grâce-Hollogne puis à la société d’art et d’histoire du diocèse de Liège où j’évoque de nouveau la quinzaine tragique et le rôle du clergé. La journée n’est pas finie car les membres du château Francotte de Dalhem préparent les journées du patrimoine sur la Guerre 14-18.Nous tacherons de les aider. Jeudi, Lucy Lensen et le conservateur font voir les décors du cabaret de l’Athénée.  Rencontrons un des réalisateurs de Télétourisme  qui viendra faire plusieurs séquences dans les prochaines semaines. Nous arrêtons à 8 endroits où Guy Lemaire pourrait présenter une semaine de séquences. En soirée, lancement de la coupe du monde de Football…..la fol sportive….Maryse termine d’écrire plusieurs articles sur la guerre 14-18 et Marylène peaufine les derniers articles rendus. Vendredi, Raoul vient nous aider à préparer les livres pour le marché du livre. On va chercher les cahiers généalogiques n°9. Une bonne production qui sera présentée en soirée : 16 participants à cette présentation.

Bon week-end , 545 participants à notre marché du livre accessible dès 10 h.30 jusqu’à 18 h.30  et 104 visiteurs au musée de 14 à 18 h. La recette fut bonne avec presqu’ une centaine de livres vendus. Raoul et Jean-Pierre les 2 jours, Marylène, Maryse et Jean-Noël un des deux jours. (55e reportage -20 Ph.) Jean-Noël Schmitz,licencié en histoire  est engagé à partir du 16 juin pour remplacer la jeune maman Cécile. Rencontrons Paul Christophe de Blegny-Mines, chargé de mettre sur pied une exposition  sur la Grande Guerre au charbonnage.Luiprocurons quelques clichés.Mardi 17, nous assistons à l’enlèvement de l’ancien monument des gendarmes devant la poste  (56e reportage, 7 photos)  puis dès 9 h.30n faisons visiter la ville aux prêtres des cantons  germanophones (16) ,à l’invitation de Hubert Chantraine. Collégiale, Parcours mémoriel, Musée au programme (57e reportage, 5 ph.). Très instructif. Claude Fluchard accepte de revoir et recorriger les textes de l’ouvrage par souscription.Mercredi, réunion du conseil d’administration de Musée et Société en Wallonie où sont évoqués le mémorandum des musées et l’avenir des musées. Retour à Visé pour la visite en petit comité de la Brasserie de Warsage. (58e reportage,6 ph.).

Jean-Noël va s’occuper de la réalisation du prochain numéro des Nouvelles Notices Visétoises. Scannage de textes anciens et mise en page au programme. Marylène continue son marathon de mise en page parfaite des textes. Nous arriverons bien à 320 pages. Jeudi 19, un pompier visite le centre culturel et le musée pour un rapport d’incendie.Le soir, allons écouter, voir et s’émouvoir du film « Les Trois Serments », qui raconte la vie d’un Visétois parti au combat. Ce film, auquel nous avons participé par une aide documentaire et des repérages fut présenté à la Cité Miroir de Liège. Beau montage très évocateur réalisé avec l’aide de R.T.C. (59e reportage, 14 ph.). Le lendemain, réunion bruxelloise dans le domaine de l’éducation permanente suivie de l’assistance au colloque sur les archives ecclésiastiques  à Malines. Intéressante cette réunion mise sur pied par les archives nationales. Cette journée n’était paspour autant terminée car Francis Balace nous attendait à l’église de Thimister  pour un exposé sur le cavalier Fonck et la vie des civils de la région. L’initiative d’ouvrir par après l’exposition nous permit de visionner le film et l’exposition centrée sur les habitants et les tués de la région (60e reportage, 63 photos). Samedi, remplaçons à la garde du musée Maryse qui célébrait le baptême d’un petit neveu.La joie de rencontrer une petite famille saint-remoise dont le jeune garçon en connaissait nombre de détails sur la première guerre.  Dimanche, nos pas nous conduisent  à la chapelle de Wixhou où l’historien Jean-Pierre Delville évoqua l’époque de Julienne de Cornillon, après avoir joué à l’orgue quelques airs. J’oubliais de signaler qu’il était également évêque de Liège et qu’il fêtait les 750 ans de l’instauration de la Fête-Dieu. (61e reportage, 18 photos).

Mardi 24 juin, une réunion à l’hôtel de ville  avec une dizaine de protagonistes discute des manifestations des 4 et 15 août. On se propose de se revoir sur la place des Déportés le jeudi vers 16 h.30.Mercredi 25, c’est l’émission Télétourisme qui enregistre des séquences sur la guerre 14-18 avec un Guy Lemaire flamboyant……tourisme fluvial, tourisme mémoriel à Visé au programme des lancements de séquence sur des lieux wallons et français de la Grande Guerre, à voir sur la Une le samedi 5 juillet  et la semaine suivante après le JT de 13 h. (62e reportage – 16 photos- C’est alors le moment de remettre les prix d’histoire au Sacré-Coeur à 16 h., au Collège et à l’institut St Joseph à 18 h. Le lendemain, ce sera l’Athénée. ‘(63e reportage 41 photos). Ce prix que nous donnons à des rhétoriciens sous forme de livres et d’abonnement à l’année fut instauré fin des années 90, sur une idée de John Knaepen. Le vendredi 27 juin,  journée importante car Marylène a pu remettre l’ensemble des travaux à la firme COM’UN et l’après-midi, Jean-Noël, Raoul et Jean-Pierre répondaient à l’invitation de M.Scarniet du musée du Génie de Jambes en assistant à l’ouverture d’une exposition en trois axes : la préparation de la  guerre et l’année 1914, les inondations de l’Yser et les trains blindés. (64e reportage – 89 photos). En soirée, par un temps pluvieux affolant,la vingtaine de participants ont soupé à la façon baroque et la conférence éblouissante d’Odile Bordaz a suivi avec quelques participants en plus : elle évoquait les jardins de l’époque classique avec un nom LENOTRE (65e reportage – 14 ph.).On annonça aussi le projet d’une nouvelle route européenne : équestre et de Lupiac à Maestricht, la route d’Artagnan.