Journées du patrimoine 2015

Journées du patrimoine 2015

 

« D’un monde à l’autre »

A voir en Basse-Meuse : 27ème journées du patrimoine des 12 et 13 septembre

 

VISE : Exposition de 1713 à 1839 en Basse-Meuse ; balade contée crépusculaire : La révolution liégeoise ; visites guidées de la Maison de la Tour de Lixhe

Circuit en vélo en Basse-Meuse par le Gracq

HERSTAL : La Maison Gosuin à Coronmeuse (04 / 240.65.15)

BLEGNY : Circuit dans les pas du Comte de Méan à Saive (Vieux château et Château de Méan)

L’église Saint-Pierre de Saive, place Mosty

Affiche Journées du patrimoine Lixhe

 

ImageL’exposition 

(ouverte jusqu’au 11 novembre du mardi au samedi de 14 h. à 17 h.

Nous attendons le public scolaire sur Rendez-Vous dès 8 h.30 (jusqu’au 11 novembre)

Ouverture deux dimanches : le 27 septembre et le 4 octobre de 14 h.à 17 h.

 

      

Le thème des 27e journées est d’évoquer la période entre 1713 et 1830, entre le moment où la Belgique passe de la tutelle espagnole à la tutelle autrichienne et l’année où se constitue une nouvelle nation. Notre exposition débordera même cette date de 1830 car ce n’est qu’en 1839 que nous ferons la paix avec nos voisins hollandais.

Mais la Principauté de Liège, dont Visé était une des Bonnes Villes, ne fut secouée qu’en 1789-1794. Une grande partie de la rive droite subit le despotisme d’un Joseph II jusqu’à une autre révolution…

Indépendamment de rappeler le cadre historique de ces 126 ans, nous axerons cette manifestation sur le patrimoine de la Basse-Meuse en définissant les styles architecturaux qui vont fleurir dans nos villes et nos campagnes : châteaux, maisons, églises… Une manière intelligente de s’approprier l’art de bâtir de plus d’un siècle…

Un autre axe que nous aborderons est l’épisode de notre indépendance, évoquée par les deux tiers des documents avec des panneaux explicatifs et une partie de l’étonnante collection Jaminet racontent la séparation de deux pays qui auraient pu coller pour longtemps : la Belgique et les Pays-Bas actuels. Que s’est-il passé pour que cette création dû au Congrès de Vienne s’écroule à peine 16 ans plus tard ? Les ressentiments des Belges sont expliqués et surtout, grâce à une rarissime collection de médailles commémoratives, le visiteur suivra plus de quarante évènements  allant d’août 1830 à l’avènement du premier roi des Belges, le 21 juillet 1831 avec l’expulsion des troupes hollandaises du parc de Bruxelles le 27 septembre 1830, à notre niveau local, le combat de Navagne le 20 novembre de la même année rejetant les troupes hollandaises vers Maestricht. Un gouvernement provisoire est constitué, les Anglais ont envers nous une oreille attentive, ce qui n’est pas le cas du Tsar de Russie, prêt à envoyer les Cosaques mater la jeune révolution. Une constitution très libérale s’ensuivit puis la recherche d’un souverain : un Français ? puis un candidat parfait qui accepte……On évoque ensuite le règne de Léopold Ier et de quelques héros de la révolution sans oublier quelques documents des plus curieux comme le diplôme aux poltrons.

Ouverture libre les deux jours du patrimoine. Ouvert aux écoles dès 8h.30 sur rendez-vous.
PAF du musée de 3 € (2 € Membres, jeunes, écoles).

 

Image Un magnifique bâtiment à visiter

La Maison de la Tour, rue Gabrielle de Coune à Lixhe. Trois visites guidées : samedi à 11 h. et 15 h. et dimanche à 11 h.

Nous avions consacré en 2006 un livret à cette maison, léguée par Gabrielle de Coune à la Fondation Roi Baudouin qui en a fait une résidence Abbeyfield. Magnifique résidence secondaire de Remacle de la Tour, datant du 18e s., le bâtiment assez mal en point fut rénové en neuf appartements accueillants. Nous avons proposé à M. Fryns d’en faire des visites commentées. Notez bien les trois moments : R.V. à l’entrée, rue Gabrielle de Coune le samedi à 11 h. et à 15 h.  sous la houlette de Marylène Zecchinon et le dimanche à 11 h. sous la houlette de J.P. Lensen. Non seulement la maison vaut le détour mais aussi l’immense parc entourant la propriété.

Visite gratuite mais pour une question d’organisation, nous vous demandons de réserver sans faute à museedevise@skynet.be avant le 12 septembre ou par sms au 0495 / 49.63.91.

 

Image

Une double balade contée sur le thème de la Révolution liégeoise

et de ses suites le samedi 12 et dimanche 13 septembre à 20 h.00. Départ du sommet de la rue Raskinroy.

                       

Pleinement en rapport avec le thème, cette balade de 2h. à 2h.30 nous fera passer d’un monde à l’autre, de l’ancien régime à une certaine démocratie. Pourquoi partir du sommet de cette rue (milieu de la rue Haute) ?  Vous le saurez à ce moment-là ! Un peu d’histoire car en 6 ans, le pouvoir changea 6 fois de main. En 1794, les Français sont là pour vingt ans au moins… des changements difficiles à avaler pour les anciennes élites et le clergé. Les modes de vie sont blackboulés : les cortèges sont out, les moyens d’existence sont réduits et il s’en passe des choses à Visé pendant ces vingt ans.

On évoquera, durant  cette balade passant par la Collégiale, l’Hôtel de Ville, les couvents d’alors et se terminant en musique dans le cloître des Sépulcrines, plusieurs faits : Visé réuni à Maestricht !, une 2e bataille du pont ?, une sucrerie à Visé, une rixe dans l’église, une élection sans votants et des Sœurs républicaines ! et d’autres…
Texte et mise en scène par le conservateur, J.P. Lensen avec les personnages de la citoyenne (Lucy Lensen) et du voisin (Louis Yans) et accompagnement musical par le Temps des Cerises.

 

Image

Conférence de Marc Libin sur le Sud des Pays-Bas, entre mer et trois frontières.

Vendredi 25 septembre à 20 h.

Dans le cadre de l’exposition ci-dessus, nous avons voulu vous faire connaître le patrimoine de nos voisins. Marc Libin, ce conférencier verviétois aime à évoquer les régions voisines : Flandre, Luxembourg et Pays-Bas. Il nous emmènera dans ce pays où l’homme en a fait son jardin et son  pâturage en aménageant une mosaïque de digues, de  canaux, de polders et de bouquets d’arbres. Cette région est le résultat d’une opiniâtre lutte contre les eaux. Le film de 90 minutes vous fera découvrir ce paradis de moulins et de tulipes à travers la Zélande, en passant par Rotterdam et bien d’autres coins de rêve pour terminer ce périple par Maastricht et Valkenburg.

Salle n° 5 du Centre culturel (entrée plus aisée par le parking). PAF de 4 € (3 € pour les membres)
La date de la conférence a été modifiée pour permettre aux habitués de participer au concert GLENN MILLER organisé par la F.N.C. de Visé au Hall Omnisport le vendredi 18 à 20 h.