Décembre, une fin d’année 2020 à oublier sans faute

Point d’Horéca, point de réunion, point d’activités, point de fête en famille. Un drôle de  mois de décembre. Marché du livre, premier dimanche du mois, visite de Liège au goût du jour sont reportés. Mais le staff ne reste pas inactif : le secrétaire aidé par Régis tente de parachever le rendez-vous de l’histoire sur le cimetière de Lorette.Marylène continue ses inventaires et de préparer de nouvelles publications  et la rénovation du musée, le stagiaire en secrétariat du Sacré-Coeur vient tous les mercredis et reprend les anciens cahiers manuscrits du musée pour les mettre en word. La jeune maman Cécile doit prendre ses congés annuels. Astou s’occupe de trésorerie (avec Lucy Lensen) et continue les inventaires; les documents s’accumulent car les dons sont nombreux surtout de livres et de revues (Merci Guy e.a.) )Quelques rares achats prévus. Nous ne vivons heureusement pas la même situation financière qu’en fin 2019. Les cotisations rentrent bien et quelques donateurs se sont manifestés. Le musée cependant est ouvert mais uniquement avec réservation préalable du mardi au vendredi de 14 h. à 16 h  (réservation sur info@mahvi.be) (peu d’amateurs cependant)  car nous n’avons à présenter que notre exposition permanente. Le télétravail est de rigueur avec cependant quelques permanences uniques. Le secrétaire évoque en quelques articles dans les journaux locaux des personnalités locales, base d’un nouveau rendez-vous de l’histoire Ils sont venus chez nous Tome 3. nous expliquerons aussi les points forts de nos animations : les livres anciens, les archives, les échanges? La ministre du patrimoine Valérie de Bue  changé le thème des journées du patrimoine; Début de cette année, elle annonçait que la nature serait de mise en 2020 et 2021. Le nouveau thème 2021 nous agrée aussi : Femme et patrimoine.  Le lundi 14, il y aura le marché virtuel et la reprise des achats. Un des buts est aussi de réduire l’empreinte des stocks de livres que nous avons conservés dans nos réserves. Une dizaine de livres sont épuisés ou en voie de l’être (sur près de 200). Reste donc les autres. Profitez de l’occasion sur les anciennes publications. Nous avons pu aussi acquérir quelques oeuvres d’art lors de deux ventes publiques : deux paysages du peintre Oupeyen, Marcel de Lincé et un superbe dessin représentant le rocher d’Argenteau de François Maréchal et une vue d’optique du palais du Prince-Evêque de Liège. Les ventes en live ou en online sont parfois frustrantes quand un lot vous échappe comme une neture morte du peintre lanayen Joseph  Lagasse. Une liste des publications sortira bientôt. Le Liber Mémorialis allant jusqu’en mars 2021 est en cours de terminaison. Nous espérons terminer le livre sur Lorette début janvier. Astou continue les inventaires et pourrait terminer la mise en conformité de la comptabilité double de l’année 2020, aidée par Lucy Lensen. Regis gère la vente des publications et nous devrions arriver au même résultat financier que si nous avions organisé un marché du livre de Noël. Les cotisations rentrent bien et quelques donateurs nous font le plaisir de faire une donation. Un rangement des dons et des achats terminera l’année. Nous sommes toujours incertain pour nos prochaines activités.

SUPERBES FETES DE FIN D’ANNEE A TOUS ET MEILLEURS VOEUX POUR 2021, CELA NE POURRA QU’ALLER MIEUX