Voyage sur le front de l’Yser

Voyage sur le front de l’Yser

Visite sur le front de l’Yser

Samedi 25 et dimanche 26 octobre

Après un premier voyage sur le front de l’Yser en avril qui concernait le sud du front, défendu par les troupes anglaises et du Commonwealth (Ypres et Comines), nous nous concentrerons sur le front belge avec des points forts comme Dixmude, le Mont Kemmel, La Panne, Nieuport et Bruges.

« Pour rappel du 16 au 31 octobre, les Belges résistent désespérément sur l’Yser, soutenus par des éléments français. Le 19, les Allemands atteignent le canal de l’Yser mais en sont délogés par une contre-attaque de Ronarc’h et de ses fusiliers marins. Joffre envoie trois nouveaux corps de l’armée D’Urbal. Jusqu’au 30 les effectifs allemands se renouvellent sans cesse. Le 25, Dixmude bombardée est un brasier. L’ouverture des écluses de Nieuport, du 28 au 31 octobre, permet d’inonder la vallée de l’Yser et oblige les Allemands à reculer du bourbier où ils s’enlisent. Le 10 novembre, Dixmude tombe ; les Belges renforcent leur position derrière la digue de l’Yser, baptisée « le Boyau de la Mort », à quelques mètres des lignes allemandes. C’est dans les toutes dernières semaines du conflit que le plus grand nombre de soldats belges furent tués ».

Programme du voyage

Dixmude, son boyau de la mort et le musée de la bataille

Site officiel

Aan de Ijzer : à l’instar d’Ypres, Dixmude possède un musée impressionnant consacré aux horreurs de la Première Guerre mondiale. Le Musée près de l’Yser est un musée impressionnant de 22 étages, dédié à la Paix, à la Liberté et à la Tolérance. Les horreurs de la Première Guerre et du Front de l’Yser doivent inciter les visiteurs à réfléchir à la guerre et à la violence afin de faire émerger le pacifisme et la non-violence. Vous percevrez l’odeur du gaz moutarde et dichlore, la peur face aux bombardements et le désespoir régnant dans les tranchées. Au sommet de la tour de 84 mètres, vous jouissez d’un point de vue exceptionnel sur Dixmude et le Westhoek).

Ainsi que :

  • Furnes et sa reconstruction exemplaire et les environs (cimetières)
  • La Panne et les différents monuments et témoignages sur le couple royal Albert et Elisabeth
  • Nieuport, le monument au Roi Albert et la patte d’oie avec le complexe des vannes et des écluses
  • Bruges et son exposition sur la guerre 14-18 avec la mise à l’honneur de leur citoyen Victor Naessens, commandant du fort de Loncin (site officiel)

 

Le départ aura lieu le samedi à 7 h.30 à la station d’essence Lukoil à la sortie de l’autoroute E25 n°2, près du Parking de la Collégiale. Le retour est prévu vers 23 h. le dimanche soir. Le logement (nuit et petit déjeuner) aura lieu sur la côte à Nieuport. La paf en cours de détermination (Voyage en car, Logement et petit déjeuner, et souper du premier jour compris, entrées et visites guidées ) se situera entre 140 et 180 €. (single en plus) pour une vingtaine de participants (15 minimum). Réduction au délà de 25 participants.
Nécessaire pour réserver l’hôtel, merci de signaler dès à présent votre intention de venir en renvoyant par mail : Nom /Prénom/Nombre de personnes est/sont intéressé(s) par le voyage de fin octobre sur le front de l’Yser.  Les détails vous seront envoyés dans le courant du mois d’août et seront indiqués sur le site www.museedevise.be