[Visite] La Chapelle de Wixhou

[Visite] La Chapelle de Wixhou

et ses environs…

par Jean-Pierre Lensen

Le samedi 1er avril à 14 h

Dans le cadre de l’exposition :

« Argenteau et Richelle inédits »

 Ce joyau de l’art néo-byzantin rénové par la famille de Mercy-Argenteau est protégé par une fondation. Objet du réputé pèlerinage annuel  du 8 septembre, la chapelle regorge de mystères et de trésors. Nous vous invitons à nous suivre à la découverte de cette chapelle. Son environnement méritera aussi le détour, comme le Champignon qui mérite une salutaire restauration. 

Dans le sanctuaire de Notre-Dame de Wixhou, on peut voir une statue de Notre-Dame tenant l’enfant Jésus sur le bras droit. Cette petite statue (10cm de hauteur) a été découverte il y a plus de 3 siècles dans un vieux chêne et a suscité bien des prières. Les grâces obtenues ont attiré un nombre croissant de pélerins et chaque 8 septembre, la fête de Notre-Dame de Wixhou est marquée par le passage de nombreux pélerins. Ce sanctuaire est connu sous le nom de chapelle de Notre-Dame aux Bois Bénits. De style néo-roman, cette belle chapelle de pèlerinage, se situe sur le parcours de Saint-Jacques de Compostelle. Elle fut reconstruite en 1850 à la place du petit sanctuaire édifié en 1683 à la Vierge miraculeuse. La Princesse de Hohenlohe Bartenstein Marquise de Laverne y fut inhumée ainsi que ses descendants. Le décor néo-byzantin fut replacé par un comte de Mercy-Argenteau et les orgues se souviennent du passage de Franz Liszt, invité par Louisa de Caraman-Chimay, épouse d’Eugène de Mercy.

Source

Informations
PAF : 4€
Rendez-vous à 14 h. sur la place de Wixhou. Parking aisé.  Paf 3 €