Un février de 29 jours, une attente insoutenable tous les 4 ans !

En  février, que proposons-nous pour le grand public : le premier dimanche porte ouverte centrée sur le patrimoine immatériel visétois, deux conférences le 7 sur de Yalta à Postdam et le 28 sur l’histoire de la diplomatie française par rapport aux Belges et  un voyage à Bruxelles le 7 février.

Première occupation du samedi 1er février, la fondation Darchis au séminaire de Liège présente ses recherches (en italien). Guy et Jean-Pierre prennent d’intéressants contacts, relatifs à cette association qui offrait des bourses à des étudiants en arts, en théologie et en droit  pour se perfectionner en Italie. Le lendemain, mon exposé en salle puis au musée sur le patrimoine immatériel de Visé, au travers de 5 films réalisés en 2013 sur les compagnies armées, les processions, les fêtes locales et le carnaval. Au total de cet après-midi, 15 participants. Le matin, avait  lieu radiodiffusée  la messe de Saint-Hadelin à la Collégiale de Visé. On fait le bilan de janvier. Beaucoup de subsides reçus, la plupart des dossiers rendus. Les travaux de chacun continuent . Jeudi, importante réunion organisée par la FWB pour remplir les dossiers de renouvellement de reconnaissanbce. Cécile est venue avec son père et bon contact à la Boverie. L’après-midi était consacré à la gouvernance culturelle. Souvent, pour des raisons de temps ou familales, il ne nous (le staff) est pas possible d’assister à des conférences comme celle organisée au Grand Curtius sur les Daces. Vendredi, Isabelle Maltus explique ce qui a marqué les 44 années d’après-guerre, les réunions de Yalta et de Potsdam, inaugurant la fracture en Europe entre l’Est et l’Ouest. Un bon public de 39 participants.Quelques-uns se sont rendus au Bouchon des Arbalétriers pour Dimanc le verre final mais un boucan de thé dansant empêchait de s’entendre !  Un passage à la FNAC le samedi et le voyage à Bruxelles en train : dès la sortie de la Gare centrale, nous sommes conduits à l’exposition Monet avec l’expérience de se retrouver en interaction avec des peintures de cet impressionistes. Après, nous sommes partis vers l’exposition Breughel à la Bibliothèque royale. Beaucoup plus étendue que nous le croyions, comme son oeuvre. 11 participants

Une réunion de bureau de notre asbl ce mardi 11 février pour préparer le prochain comité avec la décision  d’accepter Régis en temps plein dès avril et Astou augmentée de mi-temps à 2/3 temps. Mercredi, Marylène se retrouve avec le stagiaire Yonel . En fin d’après-midi, une conférence très intéressante à la Collégiale >St Denis, qui avait des propriétés dans notre région dont Oupeye. Rencontrons M.Lesage venu nous montrer un petit élement (Pin !) . Me lance déjà dans le travail du bilan 2019. Rencontrons Lucy le 15 pour préparer la prochaine balade contée à Richelle. 

Une petite conférence à Saint-Georges sur la vie festive en Basse-Meuse en lundi. Marylène travaille le texte donné par Guy Reggers sur Lixhe, qui devrait sortir le 1er mars. Cécile continue son travail de préparation de l’exposition. Astou continue son travail d’inventaire. Il faudra garder un certain nombre de livres du fonds Teheux. Le reste à inventorier pourrait être proposé au Préhistomuseum ou à d’autres musées. Mardi 18, réunion importante initiée par MSW  sur le code des sociétés et des associations à Genappes, l’occasion de découvrir aussi la ferme du Caillou, le dernier quartier général de Napoléon en juin 1815. Un comité le 19 février en effectif réduit (10 sur 16) définit les nouveaux statuts , surtout modifiés au niveau de l’objet social. On prépare le lendemain  les convocations à l’assemblée  générale qui partiront en grande partie par la poste. Toujours la préparation du bilan, en suit aux activités 2019. Le lendemain, dimanche 23 février , c’est la bourse toutes collections et spécialement en rapport avec les voitures et les trains. Une bonne petite vente mais aussi des achats. Raoul malade ne rejoingit pas Marylène et Jean-Pierre qui en profite pour corriger le texte sur Lixhe, qui sera envoyée après d’ultimes corrections à Pixart (arrivée Jeudi)

Continue la corrections du livre de Guy sur Lixhe. Ce mois de février finissant fut marque par plusieurs tempêtes et des vents forts comme en 1990 et le développement de ce coronavirus parti de Chine ne décembre 2019. La Belgique ne sera impactée que début mars (via des porteurs revenus d’Italie). MOlly Kinet nous ramène mercredi des photos de sa famille e.a. sur la dernière guerre. Une manière instructive de redécouvrir sa ville . Guy se penche sur son bébé lixhois. Le mardi, Marylène seule a déposé un toutes boites (250 ex.) dans les  boites du quartier de Lixhe. Vendredi, c’est jean-Pierre qui amène les boissons et les verres de la ville à la résidence Abbeyfield à Lixhe. Ils seront repris lundi par JP et Astou. Vendfredi  soir Mme Lanneau présente un exposé beaucoup plus étoffé qu’annoncé soit la diplomatie française depuis 1789 et ses rapports avec la Belgique. 29 partipants dont son époux, M.Balace.