Septembre 2020, l’automne est bien précoce

Le mois de septembre est donc bien là avec une température déjà automnale. Côté grand public, il y aura la visite de Lixhe le 6 septembre à 15 h., des journées du patrimoine un peu particulière les 12 et 13 septembre avec une balade contée nocturne. A noter la conférence sur l’architecture protestante déplacé du vendredi 25 au lundi 28 septembre à 20 h. non  pas dans la salle 5 mais bien dans la petite salle des Tréteaux. Sans oublier que le mercredi 2, un comité mais surtout après une assemblée générale extraordinaire pour accepter les nouveaux statuts. Elle se fera par mail.

La visite de Bruxelles prévue le dimanche 27 est reportée. Par contre, l’inauguration du drapeau des déportés civils visétois de 1914 aura lieu le 12 septembre, en matinée et sera accompagné d’un livret de présentation de la restauration de drapeau datant des années 20.

Ce mois-ci, le musée sera ouvert un peu plus avec les samedis réouverts à partir du 19 septembre, ainsi que du mardi au vendredi de 14 h. à 16 h.

Pour les journées du Patrimoine, à ce jour 5 septembre, il semble que les inscriptions à faire sur le site sont complètes les deux soirs. Une demande a été faite pour doubler la contenance. Le comité de l’asbl (le 291e) s’est réuni ce mercredi 2 septembre, pour la 3e fois en 291 seéances en l’absence du secrétaire, au chevet de son fils opéré à Arlon. L’assemblée générale aurait pu se faire en présentiel mais c’est en virtuel que l’accord sur les nouveaux statuts a été pris quasi à l’unité. Il fut envoyé au Moniteur la semaine suivante. Les préoccupations pour le musée ce mois-ci seront de finaliser la remise en ordre du drapeau des déportés, la continuation des inventaires tant de nos publications, que de nos livres, de nos revues de nos objets , la préparation des nouvelles notices à sortir en novembre, la sortie de la chronique de Bury durant la première guerre mondiale, des aménagements de nos réserves et du palier du musée, ainsi que la préparation des prochaines activités. Notons aussi la remise à neuf par Marylène, Claude et Cécile du livre  La Basse-Meuse dans la 2e guerre. La visite de Lixhe par le trésorier Guy Reggers et la conservatrice Marylène Zecchinon a accueilli 43 participants et le soleil était au rendez-vous.