Quinze années de fouilles archéologiques en Basse-meuse

Quinze années de fouilles archéologiques en Basse-meuse

Ce vendredi 28 février, dans le cadre de l’année de l’archéologie,  nous inaugurons une nouvelle exposition temporaire au Musée de Visé consacré aux fouilles archéologiques réalisées en Basse-Meuse ces quinze dernière années.

La plupart de ces fouilles et de ces découvertes sont réalisées lors de grands chantiers de nos régions,

lors de l’installation des nouvelles canalisations de Gaz, lors de l’aménagement du Trilogiport mais également lors de la construction de nouveaux lotissements.

Si vous voulez découvrir les résultats de ces fouilles et l’histoire cachée de notre région, venez donc faire un tour au musée de Visé à partir du  1er mars et ce jusqu’au 6 avril 2014.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 28 février 2014 à 19h30.

2014, ANNEE DE L’ARCHEOLOGIE EN WALLONIE DU samedi 1er MARS au dimanche 6 AVRIL

EXPOSITION du MARDI au DIMANCHE DE 14 H à 17 H.

AU MUSEE REGIONAL, RUE DU COLLEGE 31 A VISE

La PAF sera de 3 € pour les adultes (+ de 18 ans) et de 2 € pour les membres de la S.R.A.H.V et les élèves (visite guidée comprise).

Dans le cadre de l’année de l’archéologie, le musée de Visé et la  S.R.A.H.V. vous proposent un cycle d’activités centré sur les 15 dernières années de recherches archéologiques en Basse-Meuse, spécialement prises en charge par le SPW et ses équipes de fouilles (Province de Liège). Une précédente et importante exposition en 1997 présenta les « Richesses archéologiques de la Basse-Meuse ».  

 [learn_more caption= »Les thèmes développés dans l’exposition »] Une dizaine de sites seront illustrés par des présentations (poster) : Herstal et sa tour Pepin et sa chapelle St-Orémus, Juprelle-Lixhe et les découvertes le long du gazoduc, Hauts-Sarts et ses sites industriels, Hermalle-sous-Argenteau et les recherches sur le futur Trilogiport (toujours en cours), Lixhe près de la vouerie de Nivelle et le long de la rue de Lanaye, ainsi que quelques découvertes fortuites opérées par notre musée dans le Grand Visé et des chercheurs locaux tant sur les terrasses de la Meuse en rive droite qu’ en vallée du Geer.

Des documents archéologiques illustreront la préhistoire (Paléolithique et Néolithique), les âges des métaux, l’époque romaine, le Moyen Age ainsi que l’époque moderne. Des capsules (petits films) (Cultura Europa) présenteront dans les différentes salles du musée différents aspects de la recherche actuelle de l’archéologie.[/learn_more]

[learn_more caption= »Informations concernant les écoles « ] Les écoles seront accueillies (dès la 4e année primaire) par des animations sur le travail des archéologues et l’évolution de la vie quotidienne au gré des époques : se nourrir, se vêtir, se déplacer, se protéger, se chauffer mais aussi l’école, la maison, les animaux et la transformation des villes et des villages (selon les désidératas des enseignants). La prise de rendez-vous par téléphone (0495-496391) par mail (museedevise@skynet.be). L’exposition est ouverte pour les écoles aux heures scolaires dès 8 h.30 jusqu’à 16 h. La PAF est de 2 € par élève.[/learn_more]

 [learn_more caption= »Les visites guidées de l’exposition (2 mars – 6 avril) »] Une visite guidée grand public aura lieu le dimanche 2 mars à 16 h. et le dimanche 6 avril à 16 h. Tout groupe d’adultes ou pensionnés peut aussi demander sur R.V. une visite guidée de l’exposition (2 € par heure et par personne. Minimum 10 p.)[/learn_more]

 

LES ANIMATIONS 

[learn_more caption= »Une visite Archéologique de Visé – 9 Mars à 14h »] Départ du musée régional. Une dizaine d’arrêts : la villa romaine, la chaussée romaine, les remparts, les anciens ponts, la nécropole romaine, les anciens couvents, l’auberge de l’Agace, les maisons martyres, les alunières, les fours à chaux, les portes de la ville……et des vestiges du…..XXe s. Inscription souhaitée par SMS. Paf de 4 € (Membres : 3 €)[/learn_more]

[learn_more caption= »Conférence : Les voies romaines par Marie-Hélène Corbiau.Le vendredi 14 mars à 20 h. (salle n° 5 du centre culturel) »]  Cette chercheuse et archéologue de l’Université de Namur s’est spécialisée dans l’archéologie gallo-romaine et spécialement dans l’étude passionnante des voies romaines. Elle viendra présenter ses recherches tant d’archives que sur le terrain. La Basse-Meuse fut sillonnée de nombreuses voies romaines.[/learn_more]

[learn_more caption= »Conférence : Le site gallo-romain de Jupille par Catherine Coquelet – Le vendredi 21 mars à 20 h., (salle n° 5 du centre culturel) »] Cette archéologue (SPW) de l’Université de Louvain s’est attachée aux fouilles du vicus de Jupille. Un vicus, c’est à l’époque romaine une bourgade sillonnée d’une chaussée, dotée d’un quartier artisanal, rehaussée d’un temple (Apollon) et d’une nécropole, ici proche d’un passage de Meuse. Nombreuses découvertes importantes. Voici le texte envoyé par Mme Coquelet : Installée en rive droite de la Meuse, la commune de Jupille fut le siège d’une agglomération romaine dont l’étendue maximale est estimée à une vingtaine d’hectares. Cette bourgade, dont le nom antique ne nous est pas parvenu, a appartenu à la civitas Tungrorum, cité occupant au Haut-Empire la partie occidentale de la Germanie inférieure.

Elle dépendait administrativement du chef-lieu de la cité, Tongres – A(d)tuatuca Tungrorum, dont elle est distante de 23 km. Après avoir connu un essor au 2e siècle, l’agglomération est délaissée à la fin du Haut-Empire. La rareté des découvertes détermine ensuite un hiatus de plus de quatre siècles, renforçant l’impression que le site tombe dans l’oubli. Au 8e siècle, Jupille-sur-Meuse réapparaît pourtant dans les sources écrites comme le siège d’un fisc royal associé à la mention d’un palais carolingien, vraisemblablement bâti sur les ruines de l’agglomération romaine. Ces ruines antiques, quant à elles, vont subsister très longtemps et influencer dans une certaine mesure le paysage du nouveau bourg qui naîtra au bas Moyen Âge au même endroit, autour d’un château dont la plus ancienne mention date du 14e siècle. Ce site archéologique, aujourd’hui totalement recouvert par le tissu urbain, est connu depuis le 19e siècle.

Les fouilles anciennes et les interventions archéologiques effectuées depuis 1999 par le service de l’Archéologie du Service Public de Wallonie (Direction de Liège) en collaboration avec le Foyer culturel de Jupille-Wandre ont contribué à illustrer plusieurs aspects de l’urbanisme de cette agglomération romaine (notamment un sanctuaire dédié à Apollon) que nous proposons de vous faire découvrir au cours de cette conférence. PAF aux conférences de 4 € (adulte) et de 3 € (membre) [/learn_more]  

[learn_more caption= »Conférence : Les dernières découvertes importantes en Basse-Meuse par un archéologue du SPW – Le vendredi 28 mars à 20 h. (salle n°5 du centre culturel de Visé) »] Le service des fouilles du SPW – Direction de Liège a effectué ces Dix dernières années d’importantes découvertes dans notre région. Les fouilles sont souvent conditionnées par des nécessités de terrain : Des terrains à industrialiser, des extensions de carrière, des zones à construire font l’objet de survey archéologiques. La SPI+, la fondation Roi Baudouin et le Port Autonome de Liège ont par ex. permis aux chercheurs d’explorer ces terrains et d’en tirer le meilleur parti, aidés par toute une série de spécialistes : géologue, anthropologue, palynologue, physicien, céramologue. Passionnant ou exaltant PAF aux conférences de 4 € (adulte)et de 3 € (membre)[/learn_more]

[learn_more caption= »De César à Charlemagne – le dimanche 30 mars, voyage en car « ] Réservez dès maintenant ce voyage illustré d’un film sur les découvertes archéologiques de l’époque gauloise à Charlemagne. Il sera présenté tout au long du parcours de 110 km. Départ à 9 h 30 de la station Service « Lukoil » à côté du parking de la collégiale de Visé. Fin vers 18 h. (Attention au changement de l’heure d’été !) (Parcours Visé, Lixhe, Lanaye, Eben, Wonck, Bassenge, Heure-le- Romain, Haccourt, Hermalle-sous-Argenteau, Oupeye, Vivegnis, Herstal – arrêt dîner libre – Liège, Bressoux, Jupille, Wandre, Cheratte, Richelle, Dalhem, Bombaye et Berneau et fin de voyage).  

Nous ferons un arrêt fin de matinée au musée de Herstal avec ses nouvelles salles carolingiennes et à Liège au musée Curtius.   

PAF (voyage en car, film, guidages, visites, surprise de fin de   voyage) de 33  € (tout public).
Réduction de 4 
€ pour le membre A verser dès  maintenant et ce avant le 24 mars au compte BE77 3400   2758 7242  

Pour une décision tardive, contacter sans faute le 0495-496391

[/learn_more]

Pour tous renseignements, veuillez contacter le bureau du musée aux heures ouvrables : 04 374 85 63
Ou envoyez un mail : museedevise @ skynet.be

Pour plus d’informations, télécharger les pdf de l’affiche, de l’invitation du programme ci-dessous.

Affiche « Quinze ans de fouilles en Basse-Meuse »

Invitation « Quinze ans de fouilles en Basse-Meuse »