Octobre 2014 : chronique

Octobre 2014 : chronique

Un mini-parcours mémoriel au musée mais aussi des activités…

Octobre, l’exposition vient de  fermer ses portes avec 1623 visiteurs et avec les animations annexes , 1990 participants. Avec de nouvelles vitrines (4), il a été décidé de réaliser un mini- parcours mémoriel de 14 vitrines ou panneaux. Mais une remise en ordre du musée et des différentes salles sera à l’ordre du jour de ce mois , à côté de conférences sur 14-18 et de parcours mémoriels dans la ville prises en charge par le staff .Pour nos membres et le grand public, plusieurs activités sont programmées : le 4, visite des expositions liégeoises, le 5 premier dimanche du mois avec la présentation du parcours mémoriel muséal , le 10, conférence sur la Gaume et Semois, le 12, un stand à la fête du peuple fouronnais, le 19, la visite de Charneux et de l’exposition 14-18 à Herve, le 22 visite d’une saveur à la ferme à l’arbre de Lantin, le 25 et 26, voyage à Dixmude et au front de l’Yser.

Après une journée de récupération bien méritée en famille, dans un paradis iranien du côté d’Ath ! (112e reportage avec 235 photos) ,préparons la conférence su r le clergé, que nous donnerons en novembre. L’après-midi,participons à une réunion du CA de Musée et Société en Wallonie,entreprise dynamique au service de tous les musées. Rien n’est insurmontable. Vendredi, retour familial mensuel en Gaume et au retour,allons chercher l’oeuvre obtenue à la vente Legros : un joli portrait à l’huile d’une dame (sa femme !) par Jean Donnay, puis amenons ses 3 exemplaires du livre à Thomas Lambiet, occasion de discuter des expositions 14-18, puis détour par Awans, où nous allons prendre livraison de deux photos de Naessens, chez M.Moxhet.Lavisite des expos liégeoises se déroule très bien le samedi .Mais nous y reviendrons l’an prochain. Le dimanche 5,à la journée découvertes Entreprises, axons notre visite unique sur la 4e écluse de Lanaye (113e reportage avec 126 photos) . Puis avant d’ouvrir le musée avec Raoul le premier dimanche Porte Ouverte (7 visiteurs), nous avons le temps de visiter l’exposition 14-18 à Bassenge,l’occasion de rencontrer les deux collectionneurs principaux. (114e reportage avec 162 photos)

Lundi 6, partons en train à Bruges pour apporter la montre du commandantNaessens et les deux photos de Naessens. Accueil très sympathique des responsables des archives communales de Bruge (au Franc), l’occasion de visiter aussi la passionnante exposition de la peinture au temps de Picasso et quelques oeuvres de Andy Warhol (au centre St Jean) ainsi que de déambuler dans le Béguinage de la « ville morte »et d’y cotoyer deux béguines.  (115e reportage avec 48 photos). Et en soirée, une découverte télévisuelle avec les cent jours de Napoléon. Rendez-vous le lendemain avec Nicole Close et sa collaboratrice, Anne. Nous découvrons aussi par après les nouveaux locaux du Club des Chercheurs et Correspondants Cheminots, que Marylène essaie d’aménager avec sa petite équipe. Six meubles de rangement que le musée de Visé n’utilise pas y ont été mis en dépôt.Il reste encore pas mal de travail. Courage, Mademoiselle. L’après-midi, présentons notre conférence sur 14-18 à Waremme et chaque soir, de l’administration comme terminer le bilan de l’expo, lire et répondre à la centaine de mails quotidiens et déjà préparer le programme 2015 : réserver les salles, établir un programme, contacter les conférenciers… Mercredi, contact avec M.Dodémont pour un prochain article, et rangement des documents (tableaux) de l’expo 14-18 avec au plastibulle, Maryse et à l’ordinateur,Marylène ou Cécile  et sur l’échelle, Jean-Pierre. On commence peu à peu à manquer d’espace de rangement pour les plus de 700 oeuvres (photos, peintures et gravures). Allons en fin d’après-midi rechercher des tablettes IKEA et de quoi aménager le bureau. Ce n’était pas fini car nous allions en soirée assister à une triple conférence sur 14-18 à Bassenge  : un excellent M.Babette, historiographe de sa chère unité le 12e de ligne, M.Malchair expert en artillerie et sur les forts et enfin Henri Deleersnijder qui évoqua le roi Albert 1er.  Jeudi, rapportons les uniformes de soldats du 12e de ligne au musée du 12e de Ligne à Spa avant de ramener les 16 affiches prêtées par la salle Ulysse Capitaine. Quelques modiques réfections seront à parachever. Le président Jo Massin vient nous retrouver en plein travail de remise en ordre. Il a obtenu une copie de RTC: son commentaire du studio lors de la cérémonie du 4 août à Visé. Le soir, encore présentation de notre conférence sur 14-18 aux confins de la Province à Hamoir. Les organisateurs très sympathiques nous ont montré ensuite leur petit musée 14-18 dans la maison du Piqueur. (116e reportage avec 7 photos). Vendredi, moment très émouvant pour nous et pour l’échevinat, la mise à la pension de la chef des femmes d’ouvrages,Lucienne Milet, une femme d’exception,qui nous manquera beaucoup. Puis suite du rangement du bureau et  accueil de M.Jaminet , visétois d’origine mais habitant à Givet qui nous fait don de nombreux outils de paveur, de géomètre et de menuisier.Merci pour cette confiance. Le soir, conférence devant un public trop clairsemé sur la Gaume et la Semois , par M.Libin. Samedi, après les courses hebdomadaires !, ma femme et moi  allons àMaestricht……c’est quasi le dernier jour de l’exposition très documentée sur le Limbourg, une neutralité impossible. (117e reportage avec 171 photos).Achetons deux publications dont une sur Eisjden et l’accueil des réfugiés .

Le lendemain, Raoul et Jean-Pierre assistent à la fête du Peuple Fouronnais où deux villes deviennent marraines des Fourons  francophones : Oupeye et Malmedy. Nous y tenons un stand sur la guerre 14-18 avec un prêt de 8 panneaux de notre exposition du mois d’août qui avec des photos locales évoquent la guerre dans les Fourons. Une dizaine de livres sont aussi vendus (118e reportage avec 90 photos). Au retour passons par Mouland où plusieurs banderoles sur des paysages de 1914 sont disposées aux endroits précis (119e reportage avec 27 photos).

Lundi 13, participons en matinée au colloque sur la perception de Charlemagne dans les manuels scolaires et les livres du 19e s. à l’archéoforum (120e reportage avec 27 photos).  L’après-midi, ce sont une cinquantaine de participants de Montegnée qui écoutent la conférence que nous donnons sur 14-18. Quatre heures sonne et nous arrivons à la bourse aux livres d’occasion au Séminaire, un immense shop de livres sur tous les thèmes. Quelques livres intéressants acquis pour le musée. Le soir, intéressante émission sur les femmes dans la Grande Guerre. Mardi, avec Raoul remplissons deux meubles pour ranger nos cadres et notre matériel d’outillage et de vitrines. Marylène prépare les étiquettes de notre min-parcours 14-18 au musée et Cécile fait des rangements et innove le site internet.Maryse range les 200 revues acquises depuis le début des vacances d’été. En soirée, rédigeons le 13e numéro des Nouvelles du Musée. Mercredi, rencontrons Anne Gérard à propos de l’inventaire du musée d’Eben et du bon logiciel à acquérir. Larevue est relue et imprimée par les bons soins de la Porte Ouverte. En soirée, Raoul mettra les étiquettes. sur les enveloppes (pour la poste) ou sur les revues (portée aux Visétois). Les deux après-midi suivants, avec Maryse, photographions les plus de 600 tombes du cimetière de Roclenge, objet de notre prochain parcours mémoriel.,Jeudi matin, c’est une nouvelle visite du Parcours avec une 4e primaire de l’école Saint-André d’Oupeye. Cécile garde le musée et reçoit plusieurs maestrichtois. Vendredi,c’est le travail de Marylène qui est mis en valeur : les étiquettes ou cartels sont placées. On bichonne le parcours.M.Levo vient reprendre les objets prêtés. Un rapide achat aux Ets Retif puis le lancement de la rédaction des prochaines nouvelles notices visétoises avec plusieurs articles (Knaepen, Dodémont, Bruyère, Bury……). En soirée, c’est la 4e et dernière partie du livre de John Knaepen qui est mise en page. Samedi, nous participons avec Dominique, notre épouse au rallye de la Maison du Tourisme: un petit commentaire que nous donnons à la chapelle de Wixhou et une visite au vieux Château de Saive, commenté par un des compagnons du château de Saive. Le tout se termine par un repas au Cappucino,dans la vallée de la Julienne (121e reportage avec 64 photos). En soirée, enregistrons l’émission Wallons-Nous qui passera le 19 novembre. Evoquons le parcours mémoriel extérieur qui fut commenté en mai en wallon. (122e reportage avec 8 photos). Le week-end se termina par la visite dans le Pays de Herve : le centre du village de Charneux et la Croix.8 passagers pour cette randonnée, organisée par André Moureau (123e reportage avec 108 photos)  .Nous terminâmes par la visite de l’exposition 14-18 à Herve.

Lundi 20, encore un groupe scolaire pour le parcours mémoriel de Visé. Passage à la FNAC en fin d’après-midi. On prépare tant le programme 2015 que les Nouvelles Notices Visétoises. La réunion bimensuelle du comité en soirée . Toujours très suivie et studieuse. En soirée,  Secret d’Histoire présente un personnage historique fort apprécié maintenant : le cardinal Mazarin.Mercredi après-midi, douze personnes visitent la ferme Bio, à l’arbre de Liège. Un supermarché et un restaurant bio complètent le site. Jeudi, visite très agréable avec un groupe d’étudiants d’Aix-la-Chapelle et un professeur interprête (124e reportage avec 12 photos). Puis nous  rencontrons la directrice financière de la ville de Visé ……un dossier  de l’exposition (en léger déficit) lui est remis. Mais nous découvrons qu’il  est plus qu’urgent de renvoyer le 2e appel à projet 14-18 (le spectacle du 15 août).Malgré que nous n’y avons pas pris part. Quant aux nouvelles notices visétoises, Jean-Pierre termine le texte, Marylène s’occupe de la mise en page de la revue tandis que Cécile peaufine la couverture et les pages centrales. Maryse vient de commencer une nouvelle inventorisation des documents reçus au musée. Amenons au CLHAM les jaquettes comman dées  puis allons rechercher le portrait de Cambresier et deux paysages de Joseph Vreuls. Samedi 25 et dimanche 26, un deuxième mini-trip sur le front de l’Yser. 13 personnes, un peu trop peu mais des passionnés la plupart. Départ à 7 h.30. Arrivée à la Tour de l’Yser aménagé en musée du front de l’Yser. Un guide passionnant qui nous relate la vie de ses ancêtres, réfugiés en France. Monté au 22e étage, avec l’ascenseur ou par l’escalier (n’est ce pas Jean-Pierre et Stéphane !) (125e reportage avec 216 photos). Repas aux alentours puis visite du boyau de la Mort (126e reportage avec 50 photos) avant de nous rendre au cimetière de  Vladslo (inaccessible  pour cause de cérémonie)  puis à Houthulst,cimetière belge  de l’offensive finale (127e reportage avec 37 photos). Partons pour Nieuport où nous découvrons le décor des  prochaines manifestations internationales du 28 octobre. Arrivée vers 19 h.30 à l’hôtel Ibis. Les courageux iront souper dans les environs de la Gare. Le lendemain, profitons de l’heure supplémentaire de l’heure d’hiver et allons visiter Bruges en 1914 dans le Beffroi en deux parties : des  photos et des documents dont la montre du brugeois Victor Naessens, prêté par le musée de Visé (128e reportage avec 253 photos). Dîner en groupe puis le long des quais, une brocante…..avant de se rendre au château de Rumbeke, où une exposition sur Albert 1er nous a captivé (129e reportage avec 48 photos). Visite plus longue que prévu car nous arrivons au cimetière US de Waregem déjà fermé depuis 17 h. Retour peu après 20 h. à Visé……beaucoup de témoignages.

Nous accordons une semaine de congé mais l’équipe reste active.Mardi 28, Marylène parachève les Notices Visétoises, dont la première  épreuve nous parvient déjà le mercredi. Nous rédigeons aussi la suite de l’inventaire des livres 14-18 que nous avons acquis.Le jeudi 30, fêtons Maryse pour son anniversaire. Le dernier jour du mois, Marylène parachève les corrections  de la revue qui comptera 80 pages. Et le soir, assistons au vernissage de l’expoisition des aquarelles de feu Mittéï qui a lieu à la salle Braham à Cheratte, égayé par un trio de jazzmen (130e reportage avec 40 photos).