La chronique d’Octobre 2013

Après une vraie semaine de vacances, alors que l’exposition sur les trésors d’art religieux versus Reliquaires était tenue par le staff,le premier jour du mois était parachevée par la réunion du comité fort positive. Le lendemain, Marylène continuait la correction du journal de Bury, conseiller provincial socialiste liégeois pendant la 1ère guerre. Jean-Pierre participait l’après-midi à la réunion des auteurs du  livre des villes martyres.5 villes étaient représentées : Dinant, Visé, Andenne, Dendermonde et Leuven. On avance. Le lendemain, Maryse continue l’inventaire des dons reçus depuis les vacances. Vendredi, une visite guidée à l’exposition pour les Blegnytois. Le conservateur expliquera le soir du 4 octobre l’impact que l’arrivée du chapitre de chanoines de Celles aura sur la vie de Visé et des Visétois. En 4 parties, St Hadelin à Celles, le chapitre à Visé jusqu’à sa suppression en 1795, la vie jusqu’à nos jours et enfin une synthèse des visites à la châsse, des reliques « distribuées », des 8 jubilés et des 18 lieux concernés par le culte de saint Hadelin. Samedi, la toute dernière visite d’Annie Gadisseur (dit-elle !) au Trésor de la Cathédrale de Liège. 20 participants ont écouté avec grand intérêt notre guide dévouée. Dimanche, en même temps que vrombissaient les voitures des 6 Heures de Visé, l’exposition continuait son parcours. Nous en sommes aux deux tiers de la durée avec plus de 600 visiteurs. N’attendez pas le dernier jour (20  octobre) pour nous rendre visite.

Lundi 7 octobre. L’ancien journaliste Daniel Conraads avait suggéré de visiter les villes de Herve et de Saint-Vith pour s’inspirer des panneaux explicatifs que la ville à l’intention de mettre dans la ville. Mardi, la conservateur prend les contacts pour ramener les reliquaires et le mobilier à leurs propriétaires. A17 h., des Oupeyens font la visite guidée prévue pour leur U.P. Le mercredi, première réunion effective pour réussir le Quality Coach et rencontre avec le contremaître de la ville pour l’amélioration électrique du bureau et l’internetisation complète de nos outils informatiques. On envoie ces jours-ci  l’invitation pour la sortie du livre d’Annie Gadisseur ce prochain  vendredi 18 octobre. Nous recevons aussi la visite d’Oger Ulrix, fabricien de l’église de Devant-le-Pont et Melle Merken, stagiaire en bibliothéconomie. Jeudi, c’était la  réunion des 7 villes martyres à Auvelais (Sambreville). Jean-Pierre et Cécile Lensen et Jo Massin représentaient Visé, le bourgmestre Marcel Neven étant à l’étranger. L’après-midi du lendemain, nous acquérons une dizaine de livres à la foire aux livres du Séminaire de Liège. Le soir, Philippe Georges devant un parterre attentif et intéressé évoquait les types de reliques et spécialement celles de Saint-Hadelin. Le samedi,  à côté d’une vente publique liégeoise, nous visitons la foire aux livres de la Première Guerre à Aiseau-Presles  et la sortie d’un timbre sur les combats de la Sambre. Ce fut l’occasion de prendre des contacts avec de potentiels conférenciers. Dimanche 13 octobre. Nous recevons du petit-fils du haut commissaire à la reconstruction, Henri Delvaux de Fenffe la photo du cadre qu’il reçut en remerciement de son action en faveur de Visé,  après la pose de la première pierre de l’église en 1924

Lundi, réunion à Namur de la commission wallonne des attractions touristiques. Mardi, Pierre Yves Kairis de l’IRPA recherche une crucifixion, apposée autrefois dans la sacristie de la Collégiale. A17 h., des paroissiens de Bassenge sont guidés dans l’exposition.Mercredi, nous rencontrons M.Watrin, maître de stage de Melle Merken chargée d’inventorier nos livres relatifs à la Grande Guerre et l’après-midi, nous allons quérir les plans du cimetière de Glons, que nous irons photographier le lendemain matin. L’après-midi, nous guidons dans l’expo et au musée 7 dames du CPAS d’Oupeye. La 5e réunion du groupe local du centenaire précise les manifestations des 4 et 15 août.Le lendemain, Cécile et Jean-Pierre rencontrent M.Burlet du Céfal pour l’édition d’un livre sur 14-18 à Visé et nous en profitons pour quérir les 2 lots acquis le samedi précédent chez Lhomme : une peinture de Joseph Lagasse et un ensemble impressionnant de documents sur 14-18 principalement et aussi un peu sur 40-45. Ce vendredi soir, Annie Gadisseur présentait son nouveau livre, passionnant et haletant sur son père, qui s’évada de la Citadelle: j’étais un condamné à mort,paru aux Editions Dricot. Samedi, la dernière visite guidée nous permit de rencontrer 2 pélerins de Saint-Jacques , d’origine allemande. Le dimanche matin, nous assistions à l’assemblée générale des amis du musée herstalien et l’après-midi, 29 promeneurs suivaient Thomas Lambiet à la découverte de Plombières. L’exposition sur les reliquaires s’achevait sur son 1160e visiteur le dimanche 20 octobre.

Comme pour un terrain de fouilles, qu’il faut remblayer, l’exposition est terminée et il faut ramener les reliquaires à leur propriétaire et le matériel qui est loué à Bassenge ou rendu au trésor de la cathédrale. Le comité fait le point sur les expositions actuelles et futures et sur les commémorations 14-18. Mercredi, les personnes venues des villes martyres décident de postposer la conférence prévue le 10 novembre au mois de février. Nous rencontrons Mme Caspers de l’IPW chargée de réaliser un livre sur la route de 14-18 en Wallonie et ce soir du vendredi, nous assistons à la 2e réunion du comité d’honneur des célébrations de la 1ère guerre en Province de Liège. Cinq visétois y étaient présents :M.Neven et MM. Onraads,de Selliers, Lensen et  Massin

Le dimanche 27 octobre, la bourse toutes collections à l’institut St Joseph et une matinée en dent de scies. L’après-midi , 9 groupes vont se succéder à la châsse de saint Hadelin, sous la conduite de Jean-Pierre Lensen. 160 personnes au total en 2 heures. Nous démontons les panneaux après ce marathon bien agréable d’ailleurs. Lundi, nous prenons rendez-vous chez le directeur général Charles Havard pour évoquer 14-18 et puis chez le doyen Joseph Desonay. Mardi, il restait à démonter les grilles de l’exposition et à faire du rangement au bureau avec notre agent d’accueil, Raoul de Selliers. Nous avons une réunion avec le staff Promotion de la Province de Liège: deux packages où le musée de Visé fera visiter laville martyre au travers de son itinéraire. Participaient également les forts de Flémalle, Lantin, Loncin, Eben et la maison du Souvenir. Le circuit DVD 14-18 fut également discuté. Le soir, la confrérie faisait le bilan du jubilé avec un déficit moins important qu’attendu (nouveau brancard, accueils, exposition, promotion) car à part deux subsides, il y a les recettes de l’exposition). Mercredi, tour de Visé avec le responsable des voiries Luc Ligot pour voir les meilleurs emplacements des panneaux pour l’itinéraire 14-18. Dans l’après-midi, 12 amateurs de fruits se retrouvaient au verger du Bocage où Lydia Delvaux expliquait avec sagesse les qualités des fruits.