Mars, mois des synthèses

Le public pourra se mettre sous la dent : une visite du village de Grand Lanaye par Guy Reggers le 3 mars, le souper de l’asbl le 9 mars,  la conférence de M.Gagliari le 21.

Une réunion à la Bibliothèque communale pour une collaboration : sur l’enfance et pour les 10 ans de la construction du réseau visétois des bibliothèques. Une aide pour notre expo et nous leur fournirons une exposition sur la guerre 40-45. Arrive le dimanche. 67 participants et une petite vente du livret sur Lanaye . Nous avons évité la pluie. Les points forts : l’église, le cimetière et la ferme restaurée. Merci à la ville pour le petit verre de fin d’animation et à Guy pour cette belle visite. (21e reportage avec 176 photos).

En attendant la mise en forme du bureau, le staff bivouaque. Valentin avance dans son inventaire . Marylène classe les nombreuses missions photographiques.  Cécile prépare sa prochaine animation. Mercredi, tout le staff est réuni en matinée  et on rediscute de la disposition des bureaux. Astou est aussi malade ce jour.  Cécile récupère la fin de semaine pour une visite familiale. Jeudi matin, Astou au volant nous mène à Alden Biesen où nous visitons la superbe exposition sur le millénaire du comté de Looz au château des chevaliers teutoniques à Alden Biesen. (717 photos pour de 22e reportage par Marylène et Jean-Pierre)Et dans l’après-midi une rencontre avec l’électricien et le président Claude Fluchard pour assouplir les positions sur les branchements. La veille, le directeur remplit un dossier de partenariat avec la ville pour assumer une enquête sur le petit patrimoine populaire à remettre à la Wallonie la semaine prochaine après décision du collège échevinal de Visé. Plusieurs articles ont déjà été rentrés sur la meunerie, la rénovation du chemin de fer , sur les reliquaires de Celles et nous attendons encore l’article de M.Kupper. Vendredi, le directeur découvre à Plainevaux plusieurs emplacements de pierres plutôt géologiques que de structures préhistoriques, non loin de la Roche aux Faucons (23e reportage avec 52 photos et 2 films). Marylène devra aussi photographier une maquette d’avion prêtée par le Remember Museum de Thimister à Guy Reggers.  Le lendemain, une pêtite trentaine de membres se réunissent pour l’assemblée générale annuelle avec les points  classiques. Raoul, Alain et Maryse sont renouvelés pour 3 ans comme administrateurs et sont fêtés plusieurs membres jubilaires pour 20 et 35 ans de bons et loyaux « membres ». (24e reportage avec 38 photos)La journée s’achèvera avec une nouvelle activité : le souper de l’asbl, qui se tiendra au restaurant d el’avenue Albert 1er. 3 variantes tant dans le plat principal que dans les desserts. 16 participants et un petit cadeau pour chacun.(25e reportage avec 9 photos). Le lendemain, par temps venteux, le directeur va à la brocante -livres à la criée de Herve. Une dizaine d’achats dans un frigo……avec peu de vendeurs congelés.

Lundi, commençons la journée en allant rechercher la décision du Collège communal sur notre participation à l’enquête sur le petit patrimoine de Visé. Le Collège communal s’é&tait en effet réuni le dimanche car 4 membres (echevins et directeur général) devaient se rendre le lendemain au MIPIMM de Cannes pour « vendre » le site charbonnier du Hasard de Cheratte. La missive partira par la poste pour être dans les délais. Puis allons dans un grande surface de meubles à Awans pour aller chercher le 3e bureau destiné à Astou Sylla. Une erreur de coloris nous obligera à revenir le lendemain pour avoir en fait une uniformité de couleur dans ce nouvel espace. Le lendemain, recevons MIchel Born pour réaliser un questionnaire sur l’enfance , tant pour des adultes que pour des enfants. Achetons quelques livres sur la 2e guerre à un librairie itinérant de Toulouse qui chaque année vient présenter son lot de livres au rabais. Marylène termine le texte du président sur les élections provinciales de 1893,  qui rectifie un peu les insertions qu’il avait mentionnées dans son article précédent sur les élections communales, Valentin terminera sa dernière semaine en vérifiant les liste des livres (il s’arrêtera à la lettre P). Cécile est un peu en standby avec les électriciens qui ne sont pas encore venus faire les raccordements qui étaient prévus le mardi. ILs ne viendront voir que vendredi et on espère que le travail pourra se faire lundi prochain. On descend mardi et mercredi (Astou, Valentin, Marylène et le directeur) du 2e au 1er les classeurs, les  livres de référence. Astou est déjà opérationnelle pour continuer ses inventaires. Michel Bovy termine quelques aménagements de mobilier (structurer) et à midi, tout ce petit monde va  manger au Pizza Hut pour fêter Valentin et son travail. Le soir, magnifique reportage sur la découverte du tombeau de Toutankhamon. Le  lendemain, Valentin termine sa dernière journée. Vendredi 15, le directeur participe à Bastogne à un intéressant colloque de par son sujet et de part ses orateurs : l’après guerre froide. Cohn Bendit, Vedrine, Davignon, Heisbourg et l’insondable ambassadeur de Russie sont quelques-uns des 10 orateurs qui ont structuré le débat. Nous en profitons pour aller voir pendant la pause l’exposition Scholtus au musée en Piconrue. Le lendemain, c’est Astou qui est de garde et ensemble peaufinons le déménagement de classeurs et de dossiers. 5 visiteurs également. Vendredi était aussi la dernière journée de Valentin. 

Lundi, le directeur se rend à la Codef pour connaître ce qui attend les ASBL  pendant que Marylène va pour la fin du mois peaufiner les nouvelles notices visétoises avec 6 articles. . Mardi, des membres de la srahv participent à une assemblée générale des amis du musée des Arbalétriers visétois. Passons le mercredi à la FNAC et au Forem  puis au Groupe S car nous avons reçu la confirmation la veille que les 2 Points APE que la ville voulait nous octroyer sont acceptés mais c’est pour un nouvel engagement et non un appoint à nos finances. Le comité en décidera. En fin d’après-midi, la belle émission qu’est Affaire Conclue avec la vente d’oeuvres amenées par des privés. Une statue de D’Artagnan à cheval vendue au prix de 7500 €. Une réunion du staff se tient le jeudi. Astou continue ses inventaires, un travail continu.Maintenant tout le staff est installé au premier étage. Vendredi, la conférence de M.Cagliardi  est reportée au vendredi 17 mai, à sa demande pour un problème d’ubiquité. Samedi, plusieurs Visétois dont JPL, JPNihon , son épouse et M.Hannecart ont participé à la visite du musée d’Armes installé au rez de chaussée et au premier étage de la Maison Curtius. Une ode à la qualité des armes à feu liégeoises. Retour à Visé puis à Blegny , assistons dans l’après-midi au CLADIC  à des exposés sur la destinée des prisonniers de guerre dans les charbonnages. (une quarantaine de participants); Marylène est de garde ce jour au musée. Pendant les exposés au Cladic, acquérons 4 lots de cartes-vues à la vente de Wesmorel  à Bruxelles.

Discussions en bureau ce lundi. Que faire entre télétravail, mission extérieure et travail routinier. Le site internet est réactivé. Mardi c’est aussi à 16 h., les conférences universitaires sur la Guerre 40-45. Nous avons l’occasion d’assister à l’exposé de M.Daddo sur la musique dans les camps de prisonniers. Interpellant et bien documenté. Le mercredi 27, c’est l’assemblée générale de Musée et Société en Wallonie au moulin de Beez. Astou termine l’inventaire des revues et des livres et parachève celle des objets. Une escapade à Maestricht en famille nouS fait découvrir une affreuse déchirure patrimoniale : une partie des remparts s’est effondrée. Jeudi, Marylène récupére et le matin trions avec Astou les 1800 cartes vues acquises à la vente de samedi dernier.  Ce même soir, Marie-José Counasse a l’occasion d’assister à la première conférence des 125 ans  du Vieux-Liège au musée de la vie wallonne avec une confrontation entre Rassenfosse et Serrurier-Bovy R.V. vendredi avec Ernur Colak pour parler tourisme. De beaux projets pourraient être activés . A 17 h., quasi tout le comité découvre le nouveau bureau du premier étage. Une réunion du CA  se poursuit dans la salle n°1. Astou est nommée trésorière adjointe. Les Nouvelles Notices Visétoises 150 seront publiées en avril. Restera au directeur à terminer le n° 149 sur les bilans et perspectives. Tenons aussi une minute de silence à la mémoire d’Annie Gadisseur, notre GO de nos grands voyages de 1988 à 2012. Elle était née en 1936. Merci à toi Annie et hommages respectueux. Dimanche, assistons à Keep Cool, une série de stands sur le bien être organisé par les Rendez Vous de Richelle à la maison des Associations. Et aussi un des derniers passages à l’heure d’été en Europe.