Mars, la 1500e activité

Mars, la 1500e activité

Mars, mois de guerre ! Nous serons centré sur les villages centraux de l’entité : Argenteau et Richelle. L’exposition, à la demande des Rendez-Vous de Richelle sera inaugurée le 11 mars et 5 animations ponctueront le programme. Le 12, visite du petit patrimoine, puis les 3 vendredis suivants, Claude Gaier sur la prise du château d’Argenteau le 17, Mme Bosak et J.P.Lensen sur trois femmes fatales le 24, B.Dumont sur le Duché de Limbourg le 31. Le 1er avril, ce sera la visite de Wixhou. Mais il y a aura aussi le premier dimanche d’ouverture le 5 mars. Bref la 1500 e activité grand public  depuis novembre 1982 aura lieu le 24 mars. Qu’on se le dise

Tout le staff est en ordre de bataille, la bataille du patrimoine. Marylène a terminé la confection du repro n°11 sur la dernière Comtesse et va relire le tome II de Dalhem-le-Comté de Jacques Detro, notre ancien vice-président retapé par différents stagiaires. Il faut simplement , c’est beaucoup dire, corriger les quelques petites fautes, scanner les illustrations, en produire d’autres et faire la mise en page avant la remise du travail à la commune de Dalhem. Maryse collationne les dernières entrées des documents et il y en a eu tant des achats en vente publique qu’auprès de divers collectionneurs (M.Brems, M. Tossings) que des dons (M.J.Lensen, H.Collard, D.Van Ass, J.P.Mertens, E.Bruyère, MTBM,…..) avant de reprendre les entrées de livres et de revues sans oublier les inscriptions des mouvements bancaires. Cécile refond la site internet et prépare plusieurs illustrations de couverture et remet du matériel comme les photos de l’ancien Athénée. Quand au conservateur remis de ses émotions, à part des réunions pour de futures activités a classé les archives 2016 pour mieux préparer le numéro bilan à sortir en avril, prépare le scénario d’un film sur la 2e guerre et gère la coordination des activités.

Début mars, c’est l’envoi des invitations pour l’exposition sur Argenteau et Richelle. Le vendredi 3, une réunion sur le sort réservé aux ape dès 2018. Un passage dans une librairie puis au retour, capturons la commande de pieds de grille chez Retif  avant de décider le changement des anciens mobiliers de nos bureaux par les tables de bureau de l’échevinat de la Culture en pleine rénovation de ses locaux. Ne reste plus qu’à les monter et descendre les anciens!!! Samedi, nous complaisons à la lecture du livre sur les Grands Hommes et leur mère. Comparer les mères de Staline, Hitler, Churchill, Louis XIV ou de Louis XVII. Premier dimanche du mois, accueillons 3 visiteurs très loquaces tout en parachevant les comptes de février 2017.

Lundi 6, commençons l’ébauche des prochain

-s nouvelles du musée (N°24) et recontactons les conférenciers du 2e trimestre. Le film Chez Nous avec une actrice de plus en plus perfectionniste nous interpelle…..Mercredi, Marylène a parachevé les étiquettes de Richelle et Cécile s’occupe des encadrements des différentes œuvres . Mercredi, une réunion à Musée et Société en Wallonie pour la reconstruction de cette asbl majeure du secteur muséal. Retour vers une heure pour la mise à la pension d’Henri Collard, notre collègue mi-temps de l’échevinat de la Culture. Beaucoup de mails restent sans réponse, nous y pallions dans l’après-midi. Mercredi soir, deux reportages nous interpellent les recherches sur le squelette du dernier Plantagenet, Richard III (fin 15e s.) et le mythe des Templiers. Jeudi, 2e distribution avec Maryse à Argenteau et Wixhou. Cécile restructure le site internet du musée. Les Repros n°11 arrivent fin d’après-midi. Vendredi , allons monter l’exposition sur Argenteau-Richelle à la maison des Associations; Pablo amène les grilles rue du Flot. Montage réalisé avec Marylène, Dimitri et Michel. Tout est terminé en fin d’après-midi. le lendemain, magnifique succès du vernissage avec 72 personnes comptabilisées. Les échevins de la famille Patrick Willems et de la Culture Viviane Dessart entourés des présidents des deux associations organisatrices, Thierry Gathon et Jo Massin ont présenté l’exposition et le conservateur du musée Jean-Pierre Lensen a présenté Mme Bosak, auteur du repro N°11 sur la fin tumultueuse de la dernière Comtesse. Le lendemain, le conservateur emmena 20 participants à la découverte du petit patrimoine de Richelle. L’exposition jouant sur le tram-tam et le bouchez à oreille attira 52 personnes entre 14 et 18 h. Le rez de chaussée présentait l’histoire du château d’Argenteau, de la chapelle de Wixhou etdes cartes-vues sur les deux villages. Le premier étage accueillait des objets de la vie quotidienne, économique et socio-culturelle du village dont une recherche d’Alain Woolf sur le maire de Richelle sous la période française. En fin de journée, le rez-de chaussée était rangé soigneusement car la salle sert tous les midis de la semaine de réfectoire !!

Lundi, dernier journée de la foire aux livres de Bruxelles. Raoul de Selliers et le conservateur y trouvent maints livres nouvellement sortis sur les thèmes porteurs du centre de documentation : la vie régionale, les deux guerres, les patrimoines…..Moisson importante et retour vers 19 h. Mardi 14, nous accueillons un stagiaire de l’Athénée, Thomas Simons à qui nous confions le classement de photocopies selon les thématiques Maryse terminera pour le 22 mars l’inventaire des documents rentrés au musée. Marylène dactylographie le texte sur l’évacuation de la famille Nélissen et Cécile restructure le site internet. M.Pirson vient chercher le décor de l’Atlas V pour la maison du Souvenir de Hermalle-sous-Argenteau en vue d’une exposition sur l’année 1917. Le déménagement du mobilier de l’échevinat de la Culture s’opère : deux tables et trois petits meubles. Les anciens meubles partiront pour le musée du chemin de fer de Visé. Rien ne se perd. Ce mercredi 15 est à marquer d’un sceau pour Cheratte car on présentait la première du film « Les enfants du Hasard » au cinéma le Parc. Une institutrice très humaine et des jeunes élèves spontanés. Du cancre aux jeunes filles studieuses….. Le jeudi, M. Budin amène les médailles qu’on offrira aux personnes qui ont 20 ans de cotisations. Pendant ce temps, des ouvriers plaçaient avec conscience professionnelle 4 portes coupe-feux aux entrées des 3 étages et à la sortie du musée. Nous recevons M. de Warrimont qui viendra en avril répertorier le fonds O’Kelly. Toute l’équipe (5 personnes) se rend à Richelle pour la permanence de l’exposition. Le soir, c’est M.Gaier, du musée d’armes  qui explique le siège du château d’Argenteau en juillet 1347. Assistance nombreuse (49 p.) et intéressée . Le lendemain, l’assemblée générale annuelle de l’asbl S.R.A.H.V. se tient avec 30 participants dont de nombreux jubilaires pour 20 et 35 ans. Le verre et une photo clôturent cette honorable assemblée. Dimanche 19, le secrétaire rédige les Nouvelles du Musée n°24 du Printemps 2017. Puis vers 17 h. va clôturer l’exposition et faire le petit déménagement habituel.

Quelques changements à confirmer. Il est vrai que les travaux du musée modifient quelque peu l’agenda. Des suppressions d’activités ou des rajouts…..La Porte Ouverte toujours aussi efficace nous rend les 520 exemplaires des nouvelles du musée n°24 au début d’après-midi. Le secrétaire et Thomas Simons plient , mettent sous enveloppe et timbrent. Les Visétois sont livrés par porteurs et les autres par la Poste. Un jeune muséologue M.Latard vient voir la collection communale des Phonos. Mercredi 22, les conservatrices adjointes sont emmenées à Liège pour suivre une formation sur le logiciel In Design. De la gare des Guillemins, le conservateur va se rendre à Gand pour découvrir l’exposition sur l’enfant durant la première guerre mondiale « La Guerre en courtes culottes ». Magnifique réalisation. Le temps de « rapatrier » à Visé les deux étudiantes en informatique. Jeudi, le stagiaire va se remettre sur les textes du fonds Andernack (‘la guerre 14-18 à Blegny). Nous terminons les tournées de distribution. Jeudi soir, ce fut le comité qui suivit l’A.G. et Alain Woolf et Martin Purnode présidèrent la réunion. On évoqua la décision de la ministre de la culture et le suivi à assurer tant au niveau du personnel qu’au niveau de l’aménagement. ce point sera largement évoqué à la réunion suivante. (la 268e). Vendredi, c’est une nouvelle stagiaire de l’école de tourisme de la ville de Liège, Astou Sylla qui s’est présentée à notre bureau pour  travailler en avril. Après-midi, c’est avec Dimitri que le conservateur garde l’exposition (15 visiteurs). Les comptes de l’exposition sont arrêtés aussi. Une malheureuse et curieuse déviation nous a certainement fait perdre quelques participants à la conférence de ce vendredi 24 mars, qui est la 1500e activité de l’association depuis la première activité en novembre 1981. C’est le conservateur qui présente pour la 2e fois les Trois femmes fatales à Visé. Trente trois personnes sont venues. 90 minutes de biographies et le tout terminé par un drink savoureux. Et de remettre la salle en ordre.  Emile Willems vient garder l’exposition de Richelle ce samedi.