Mai   Souvenir et printemps

Mai Souvenir et printemps

Au mois de mai, fais ce qu’il te plait.  Un premier dimanche Portes Ouvertes, un colloque sur la guerre 14-18 le 9 mai, la fin de l’exposition Pasque le 17 mai, le Printemps des Musées versus Basse-Meuse, la conférence de M.Alain Colignon sur la Légion Wallonie, la nouvelle exposition sur la Résistance à la Collégiale et la visite du mémorial de la Citadelle le 30 mai.

Marylène et le conservateur travaillent le premier mai. Le 2, ramènons notre fils à Musson en nous arrêtant au musée Gaspar, sculpteur arlonais spécialisé dans la représentation animale (42e reportage avec 66 photos). Neuf personnes visitent le musée lors du premier dimanche Porte Ouverte. Terminons les corrections du bilan 2012-2013 à paraître dans les prochaines  Nouvelles Notices  Claude Fluchard amène son texte sur l’administration communale durant la 2e guerre mardi. Ce jour-là, le conservateur amène une dizaine de documents 14-18 à Seraing pour une intéressante exposition montée par les élèves sur le thème de la Grande Guerre. Le conservateur termine son exposé sur la situation des bourgmestres en Basse-Meuse durant la première guerre. Maryse s’occupe des revues, nombreuses à inventorier. Cécile conctinue son immense inventaire de plus de 200 chansons de la Grande Guerre . Nous préparons aussi les enveloppes d’envoi des Nouvelles Notices avec 4 différentes lettres d’accompagnement. Jeudi 7 , un film réalisé par des élèves d’un collège européen d’Aix-la-Chapelle est présenté au sein de l’école, avec intermèdes musicaux et discours (43e reportage avec 29 photos). Retour un peu bousculé dans nos pénates. Les Nouvelles Notices sont déposées chez l’imprimeur le 6. Passons acquérir une nouvelle imprimante le 8 mai. Arrive le samedi 9 mai. Cécile, Raoul, Jean-Pierre rejoints par Marylène puis Lucy préparent la salle du Casino. Les premiers inscrits arrivent vers 9 h. Jo Massin modèrera les débats. Se suivent à la tribune de ce colloque 14-18 sur l’occupation allemande, M.Maraite sur le chemin de fer, M.Bruyère sur les réfugiés belges au Limbourg , M.Coleau sur le pilote de l’Atlas V et Jean-Pierre Lensen sur la situation des bourgmestres en 14-18. Après un cocktail dinatoire abondant (avec saumon  et petites viandes), la seconde partie du colloque voit se succaéder Claude Fluchard sur l’administration visétoise en 14-18, Axel Tixhon sur la germanisation de certaines villes du Namurois, Jacques Vandenbroucke sur les déportations locales à Andenne en 1916, Isabelle Dalimier sur les marraines de guerre et la Suisse et enfin Laurence Van Ypersele sur la mémoire de la Guerre en région bruxelloise. Six heure sonnait quand les participants rezpartaient et 19 h. quand Raoul et Jean-Pierre avaient rangé la salle. (44e reportage avec 112 photos). Pas la possibilité de s’intéresser au Maasmarathon qui monopolisait  certains de mes collègues. Dimanche, dans les chantiers ouverts, Marylène va photographier la station d’épuration et le terrain du Trilogiport (reportage 44a avec 115 photos).Lundi 11, le conservateur suit une journée de formation sur les modalités de la Commission Paritaire 329-02 à la CODEF. Quelques petits changements à apporter à la gestion de notre staff. Le mardi, tout le monde est sur le pont pour mettre sous 500 enveloppes les Nouvelles Notices Visétoises (J.P.L puis Raoul puis Marylène puis Maryse puis Emile au turbin). Les porteurs visétois sont livrés vers 16 h. JPL aborde le texte sur les chutes d’avions en Province de Liège entre 40 et 45. Marylène fait le pont et Cécile continue la mise au net de ses photos de partitions 14-18. Samedi, Raoul est au fourneau pour l’ouverture longue du musée de 14 à 21 h. 12 personnes au total et une visite muette !. Le printemps des musées continuera le dimanche. Maryse et Cécile y accueilleront 22 visiteurs. Le conservateur avec Martin  Purnode réaliseront une visite guidée du trésor de la Collégiale. Petit passage auprès des collègues : Marylène au musée du chemin de fer, Eddy à l’exposition sur la 2e guerre au musée des anciens arquebusiers et un espoir déçu au musée de Lanaye fermé (malgré une annonce différente) donc point d’exposition sur les Castors. (45e reportage avec 25 photos).Petit reportage sur l’exposition de Mimi Finck à la chapelle des Sépulcrines (46e reportage avec 5 photos).

Les rapports pour la Province et le CGT sont terminés et prêt à partir pour qui de droit la semaine prochaine; signalons aussi que la visite des Bonbons de Grand-Mère est reportée pour cause d’Afsca ! Lundi 18, acquérons quelques C.D. de musique de la Grande Guerre,à Visé-Musique. Une série de photocopies de partitions pour la chorale. Mardi 19, démontons l’exposition Aubin Pasque qui n’aura accueilli qu’un peu moins de 120 visiteurs. L’après-midi, ramenons les oeuvres chez les prêteurs et amenons le dossier du musée pour la Province au musée de la Vie Wallonne. Mercredi, la Fédération Wallonie-Bruxelles vient récupérer les 4 oeuvres magnifiques prêtées. L’après-midi, la FNC (3 membres du bureau) vient installer le local que la ville lui a octroyé (notre ancien local gramophone) et récupère ses documents que nous conservions à l’étage. Jeudi matin, avec l’employé de la Porte Ouverte, dégageons les chaises des nefs latérales de la Collégiale car à une heure, l’institut des vétérans vient amener les 50 Roll-Up de l’exposition « Les Résistances en Europe ». La nef latérale nord suffira. Vendredi, réunion à Bruxelles de l’AC.T. et Marylène garde l’exposition à la Collégiale. En soirée , 26 spectateurs écouteront avec grand intérêt la conférence d’Alain Colignon sur la male(mauvaise)  ou la mâle aventure de la Légion Wallonne durnat la seconde guerre. Nombreuses questions. (47e reportage avec 17 photos).  Un petit drink de remerciment après . Samedi, allons à la réception de la commune de Dalhem pour les deux prix du mérite culturel : le Château de Dalhem et le fort d’Aubin. C’est Emile et Raoul qui tiendront l’exposition ce week-end. (48e reportage avec 52 photos de l’exposition). Lundi de la Pentecôte, un trio de choc (Jo, Jean-Pierre et Eddy) vont écouter la conférence de Michael Amara aux Archives de l’état à Liège. Quelques achats aussi et prises de vues de documents relatifs à la première guerre mondiale. (49e reportage de 26 photos) . Mardi 26, un nouveau stagiaire (une vieille connaissance, Nicolas Brepoels) vient se présenter pour le mois de juin. Nos anciens combattants continuent l’aménagement de leur local. Passage vers midi à l’institut technique de Seraing pour rechercher les documents prêtés à leur exposition 14-18 puis réception de la peinture de Joseph Cambresier acquise à la salle de vente Rops avant d’arriver (enfin) au C.A. de Msw. Interrompu par un appel de l’échevine qui organise le soir-même une réunion du C.A. de l’asbl Centres Culturels Visétois.Le soir, apprenons tout sur le traité transatlantique qui pourrait modifier les structures culturelles que nous connaissons. Merci Vanessa pour ces explications. Mercredi, emmène Marylène et Maryse vers l’hôtel des ventes Elysée où nous allons quérir les 15 oeuvres d’art, acquises lors de la dernière vente publique : du Cambresier, du De Lincé, de l’Auguste Donnay, du Jean Donnay. Puis passage à l’Archéoforum de Liège avec l’exposition sur la période française, avec de très beaux documents, notamment sur la vente des biens nationaux et l’instauration du système métrique (50e reportage avec .Ce n’était pas fini pour la matinée, passage chez Rétif pour acquérir un nouveau présentoir e.a. L’après-midi, allons quand même au lieu de rendez-vous de la visite des Bonbons de Grand-Mère, s’il y avait des distraits. Mais personne ne se présenta. L’afsca exigeait des travaux si des visites avaient lieu . Donc visite reportée à plus tard. Recevons ensuite Mme Nyssen qui travaille sur les maisons ORD des Fourons.  Le soir, intéressante émission sur le destin de lycéens de Paris. Jeudi, rendez-vous avec Mme Sauvage qui animera un stage international à Marche-en-Famenne et une journée se passera à Visé en juillet. Puis visite de M.PIerret, qui fait des recherches sur l’école normale de Devant-le-Pont au 19 e s. En fin d’après-midi, allons rendre hommage à un ancien de Buchenwald, décédé le 25 mai, José Fosty, artiste, graveur et dessinateur et membre fidèle de notre association. Et puis déposons la vingtaine de partitions de chansons de 14-18 au maître de la chorale César Franck.Cécile peaufine la présentation de l’affiche de l’expo Chansons 14-18 et continue le dépouillement des livres  , Maryse après avoir terminé l’inventaire des revues a commencé l’inventaire des derniers documents reçus (des drapeaux confectionnés à la Libération, les derniers achats, une cafetière sauvée des flammes de l’incendie de Visé, des affiches…..) et Marylène continue la rédaction du prochain repro de l’Histoire. Sinon, l’exposition Résistance 4°0-45 en Europe est toujours ouverte. Samedi 16 participants ont suivi un guide et Annie Gadisseur pour évoquer la répression de’ la résistance en pays de Liège avec le passage par les géôles de la Citadelle : l’enclos des fusillés avec plus de 418 exécutionss (370 belges, 16 polonais, 10 russes, 6 français, 1 italien, 1 neerlandais………)puis la flèche en marbre qui rappela l’évasion réussie de Georges Gadisseur, Georges Bechoux et Robert >Gendarme, histoire commentée par Annie Gadisseur (51e reportage avec 80 photos). Le dernier jour du mois de mai, ce fut l’assistance à la reconstitution de la prise du fort d’Eben-Emael à 11 h. Une nombreuse assistance et un reportage photo (52e reportage avec 44 photos). Pour terminer, visite d’une maison container dans la Wade, ouverte pour la journée des chantiers (53e reportage avec 9 photos).