Inauguration d'un monument à Richelle

Inauguration d’un monument à Richelle

Samedi 26 juillet, en présence des autorités communales, des associations patriotiques et de nombreux Richellois, fut inaugurée et fleurie une plaque commémorative au cimetière de Richelle en mémoire des cinq civils qui furent arrêtés le 6 août 1914 comme soi-disant francs-tireurs. Ils furent exécutés le 11 août au fort de Forst près d’Aix-la-Chapelle :

– Guillaume Fafra, garde-champêtre, 56 ans mourut cependant en arrivant à Aix-la-Chapelle le 7 août

– Guillaume Akens, ouvrier agricole, 55 ans,

– Henri Fafra, armurier, 22 ans,

– Cornélis Monix, garçon meunier, 49 ans,

– Jean Trinon, sacristain, 49 ans.

Enterrés à Aix-la-Chapelle sans sépulture, les corps furent rapatriés à Richelle le 23 juillet 1920 où ils furent honorés au cours d’une cérémonie émouvante, en présence des autorités civiles et militaires de l’époque.

Le texte gravé porte cette inscription : « 1914-2014. 100e anniversaire. Passant, souviens-toi de nos victimes civiles ».