Décembre, une clôture de l'année

Décembre, une clôture de l’année

En décembre, on pense aux fêtes familiales, la Ste Barbe pour les mineurs, la St Nicolas pour tous les enfants (que nous sommes un peu tous), la Ste Lucie pour le retour de la lumière et la Noël pour cet événement qui a assurément changé le monde. Un voyage à Paris du 1er au 3 décembre, le marché du livre de Noël les 16 et 17 dans la chapelle des Sépulcrines, et enfin la visite de Liège au goût du jour le 28 décembre. 

Le vendredi 1ert, Marylène et le conservateur rangent et classent les panneaux forex au 3e étage. Du beau travail à mettre en évidence. Le soir, le conservateur est attendu à 19 h. au Brug de Vroenhoven. Un musée tant des 3 premiers jours de l’offensive nazie, que du canal Albert. Des 3 ponts sur le canal, seul celui de Kanne sauta. Il reste un bunker. Nous y organiserons une visite en avril. Le conservateur continue à rédiger les nouvelles notices visétoises tout le week-end. 

Lundi 4, c’est à la journée Inter-réseaux de Musée et Société en Wallonie qui réunit plus de 60 participants. Le musée de Visé, de Blegny, de Spa, de Huy, de Verviers et de Herstal y étaient présents. Le thème abordé fut la qualité. Mardi, Claude continue a éplucher les exemplaires du Pays de Visé, journal catholique d’avant la Grande Guerre pour l’article qu’il prépare sur la vie politique avant le conflit. Marc Poelmans vient relater la visite des Devant-le-Pontois à Offendorf , patrie  de l’alascien Zilliox qui mena le remorqueur Anna aux Pays-Bas en décembre 1916. M.Schreuer vient terminer son article sur Barchon. Mercredi, déposons les Nouvelles Notices chez l’imprimeur. Après relecture des épreuves et les corrections par Marylène, le tout est rendu vendredi à 13 h.30. A peine fini les Noûvelles Notices, le conservateur réalise 5 panneaux sur John Knaepen, sa vie et son histoire des rues. Ils seront envoyés par Cécile chez l’imprimeur. La France est en deuil ; entre l’optimiste Jean d’Ormesson décédé le 5 décembre et le colosse Johnny Halliday le mercredi 6 décembre. Maryse a quasi terminé la fin des inventaires d’objets donnés au musée ou acquis. Marylène termine l’inventaire des livres en double et Cécile termine ses récupérations. Vendredi, c’est Geneviève Tasset nouvellement engagée au musée d’Eben  qui vient nous rendre visite. Une étroite collaboration est souhaitée. Samedi, c’est le monumental hommage que la France rend à l’idole des jeunes, un peu belge quand même, Johnny. Le week-end sera occupé par la rédaction des Nouvelles du musée n°27.  

Lundi 11 décembre, classons les revues que doit inventorier Maryse dès ce mardi. Notre employée Cécile se fait opérer ce même jour au CHR. L’après-midi, assistons à la deuxième assemblée générale annuelle de la CODEF à Blegny et cela précède l ‘inauguration de leurs nouveaux locaux. Achetons en soirée 5 aquarelles, 1 de Cambresier et 4 de Vreuls à l’hôtel de ventes Elysée. Commençons l’indexation des noms de famille du livre de Jacques Detro sur Dalhem. Elle sera terminée le soir du 21 décembre (10 pages au total) et parachève les nouvelles du musée . Les renseignements demandés aux conférenciers sont arrivés à temps pour terminer la revue qui sera imprimé à la Porte Ouverte mercredi matin. En même temps, termine le bilan provisoire de la vie du musée pour l’envoyer à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Photocopîons une centaine de nouvelles listes de publications de notre ASBL. Reclassons les revues achetées à la librairie Rive gauche sur la Guerre 14-18 et sur les penseurs. En début de soirée, avons assisté à la conférence donnée à la tribune de la société d’art et d’histoire du diocèse de Liège sur l’architecture de l’abbaye de Val-Dieu. Très instructif. Le lendemain, c’est à une réunion de concertation sur les actions de la bibliothèque locale de Visé que nous participons. Le vendredi, avec Marylène montons le marché du livre. Nous disposons dans les vitrines les livres les plus précieux et quand les tables arrivent (elles sont utilisées dans les ateliers créatifs), nous disposons les autres livres et revues, près de 500 ouvrages. Trois personnes viennent amener des livres pour les mettre en dépôt. Samedi, c’est le grand jour, le premier jour du marché du livre. Le conservateur, Raoul notre bénévole, Astou Sylla  et Marylène Zecchinon à la manoeuvre et Michel pour tenir le stand des CCCC. Le lendemain, c’est Maryse, Raoul et Astou à la manoeuvre, Marylène et Michel au stand des CCCC (Chemin de fer). Moins de monde et moins de recettes que l’an dernier. Profitons de quelques moments plus calmes pour mettre sous enveloppes les Nouvelles du Musée Mais suffisamment pour notre compte . Le conservateur occupé par une réunion familiale au Luxembourg revient à 19 h. et remet avec Raoul et Astou les livres dans leurs bacs respectifs. Fin à 20 h.30

Lundi, c’est avec Raoul que le matin terminons le rangement du marché du livre avant d’aller chercher les oeuvres acquises à la salle de ventes Elysée. L’après-midi, recevons les nouvelles notices visétoises et les mettons sous enveloppe. Duo efficace car plus de 200 revues sont déposées à la Poste et les différents porteurs visétois Eddy, Chantal, José, Martin et Tristan sont approvisionnés. Le mardi, ce sont les membres de la rive droite le matin et de la rive gauche l’après-midi qui ont la joie de recevoir leurs revues. Pendant ce temps, Maryse classe et range les revues avant que jeudi, ce soit les nombreux livres qui soient inventoriés. Marylène revoit sa liste des livres en doubles , prépare le dossier de la visite de Petit Lanaye et prépare son exposition sur les Paysagistes. Mercredi, le conservateur prend quelques jours de repos. Il passe faire un petit coucou à ses collègues du musée de Herstal. Le soir, c’est l’émission Wallons-Nous qui présente à la fois le prochain festival Marcelle Martin, présenté par François Munten  et notre livret de visite de Visé en wallon présenté par le conservateur et Paul D’herde. Jeudi soir, termine l’index des noms de famille du livre de Jacques Detro. Vendredi, allons fêter notre collègue de l’échevinat de la culture admise à la pension, Sabine Clesse. Entretemps, les premières cotisations 2018 et les dernières cotisations 2017 arrivent sur notre compte. Les dons aussi. merci à tous nos membres. L’occasion de souhaiter à tous  une magnifique fête de Noël

Cécile Lensen reéalise une petite vidéo relatant le patrimoine de Visé. La dernière semaine de l’année est très calme. Fêtes familiales pour la plupart……Maryse qui a épuisé tous ses congés fait l’inventaire des derniers livres reçus et acquis et ils sont nombreux.  Le 28 décembre, un petit nombre est allée voir les deux expositions : J’aurai 20 ans en 2030 à la Gare des Guillemins. Très instructif, très inquiétant parfois et très palpitant parfois. La seconde exposition est celle consacrée à la Boverie à l’Archipel ou les îles indonésiennes et les civilisations qui s’y sont succédées (et les religions aussi). Un magnifique navire reconstitué dans la grande salle……..Saint Sylvestre….et le gong de 2017 s’arrête le 31 décembre. Meilleurs voeux à tous.