[Conférence] Le Réseau Clarence...

[Conférence] Le Réseau Clarence…

& la résistance entre deux frontières

par Paul De Jongh

Vendredi 22 novembre à 20h

Paul De Jongh est juriste et chercheur associé au Centre d’études et de documentation Guerre et Sociétés contemporaines (CegeSoma) à Bruxelles.

Et il est l’auteur du livre : Résistance sans frontières. Enquête sur les groupes d’espionnage et les lignes d’évasion (1940-1943) paru à La Renaissance du Livre en 2019.

Ce livre sera mis en vente lors de cette soirée.

Le 9 octobre 1943, neuf membres de la résistance belge et néerlandaise étaient exécutés à Rhijnauwen (près d’Utrecht). Parmi eux, deux moines de l’abbaye du Val-Dieu. Le parcours de ces deux moines nous mène à une histoire de groupes d’espionnage et de lignes d’évasion. Ces lignes de secours étaient utilisées par des prisonniers de guerre évadés, par des pilotes alliés abattus, par des personnes d’origine juive et des ressortissants néerlandais en fuite vers l’Angleterre. Eijsden, Visé et le Pays de Herve y jouent un rôle-clé. Une fois arrivés à Liège, les réfugiés étaient conduits à Givet ou à Bruxelles, où d’autres groupes de résistance les prenaient en charge. En 1942, le contre-espionnage allemand infiltre les groupes : l’Hannibalspiel. L’issue sera dramatique.

Paul De Jongh parlera de l’histoire de l’émergence et de la croissance de ces groupes de résistance de la première heure. En retraçant le parcours de ces deux pères, il tente de répondre aux questions relatives au rôle de l’Église et de l’abbaye (avec son abbé allemand) dans cette affaire, au traitement subi par les résistants après leur arrestation, à la façon dont s’est déroulé leur procès, etc… Bref, une histoire transfrontalière passionnante d’espionnage, d’évacuation de pilotes, d’aide aux Juifs, d’infiltration allemande au sein des groupes de résistance…

 

Informations
Paf de 5 € (grand public) et de 3 € (membre)