[Conférence] Pays de Dalhem-Limbourg : pays sans frontière ?

[Conférence] Pays de Dalhem-Limbourg : pays sans frontière ?

par Bruno Dumont

 Le 31 mars 2017 à 20h


Dans le cadre de l’exposition : « Argenteau et Richelle inédits » 

Archiviste honoraire, Bruno Dumont a axé ses premières recherches et ses publications sur le Duché de Limbourg qui englobe l’ancien comté de Dalhem. Richelle en fait partie. Comment vivait-on dans cette région de l’Ancien Régime ? 

Le premier siège du Comté se trouvait à Fouron-le-Comte, mais c’est finalement la petite place-forte construite sur un éperon rocheux au confluent entre la Berwinne et le Bolland en 1080 qui donna son nom à l’État. Jusque 1085 le château appartenait au comte palatin Herman II de Lotharingie. Vers 1150, la place forte et le comté semblent passer aux comtes de Hochstade. Leur titre semble être donné à la terre du Comté. L’Abbaye du Val-Dieu est inaugurée en 1216.

Le duc Henri II de Brabant obtient la petite principauté en 1239, après un siège de sept semaines. Lui-même et ses descendants portent également dès 1244 le titre de comte de Dalhem, faisant dès lors partie des Pays d’Outremeuse.

Sous les ducs de Brabant, la petite principauté forme avec les autres états dépendants du Brabant dans la région, c’est-à-dire le Duché de Limbourg, le Comté de Fauquemont (Valkenburg, Pays-Bas) et la Seigneurie de Rode-le-Duc (Herzogenrath, Allemagne), une délégation commune aux États généraux des Pays-Bas. Cet ensemble politique au sein du Duché du Brabant est généralement connu sous le nom de Pays d’Outremeuse (car pays de l’autre côté du fleuve par rapport au Brabant).

Après la guerre de Quatre-Vingts Ans, en 1661, le comté de Dalhem est scindé en deux parties : un État de Dalhem est institué en tant que partie des Provinces-Unies, comprenant Dalhem lui-même, Olne, Trembleur, Feneur, Bombaye, Cadier et Oost. Par le traité de Fontainebleau en 1785, l’État ne conserve que Cadier et Oost, et est dès lors dénommé avec Hertogenrade ou Rode-le-Duc, Pays unis de Daelhem et Hertogenrade. L’autre partie reste sous contrôle espagnol, puis autrichien.

Source : Wikipedia

 

Informations
PAF : 3€
Adresse : Maison des Associations de Richelle, rue du Flot (à côté de l’école communale de Richelle).