[Conférence] Une châsse méconnue à Celles !

[Conférence] Une châsse méconnue à Celles !

par Aurélie Stuckens 

Vendredi 25 janvier à 20 h

Salle n° 5 (Entrée par la rue de la Chinstrée)

Durant l’hiver 2017-2018, la Maison du patrimoine médiéval mosan (MPMM, Bouvignes/Dinant) a accueilli l’exposition « CROMIOSS – Études croisées en Histoire et en sciences exactes sur les mitres et les ossements de l’évêque Jacques de Vitry » de la Société archéologique de Namur.

En complément, une exposition « Autour des reliques et des reliquaires » fut proposée, mettant l’accent sur quelques reliquaires de la vallée mosane et de ses alentours. Parmi les pièces exposées, se trouvait une châsse en bois provenant de la collégiale romane Saint-Hadelin de Celles. Ce coffret, méconnu, est mentionné comme « reliquaire indéterminé » dans la base de données de l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA).

Il porte une inscription indiquant que d’anciens ossements y ont été placés en 1594 par les vicaires de Celles.  Depuis un peu plus d’une année, l’enquête est lancée pour en savoir plus au sujet de ce coffret et de son contenu. Le recours aux compétences de différents spécialistes (historiens et historiens de l’art, anthropologues physique, chimistes, etc.) a déjà porté ses fruits : la châsse a livré certains de ses secrets, relativement inattendus… en rapport avec la châsse de saint Hadelin conservée à Visé.

Les secrets d’un mystérieux reliquaire cellois passés au scanner
Informations
Paf de 5 € Grand Public et de 3 € pour le membre 2019