Avril, découvre toi d'un fil

Avril, découvre toi d’un fil

Après ce mois de mars tragique, aspirons au printemps du Patrimoine, des coeurs et de la solidarité. Quoi de neur à se mettre sous la dent , Le 3, dimanche Porte Ouverte et visite guidée de Marylène Zecchinon de l’exposition « Les frères dans l’art », , le 9, visite  – s’il y a assez de participants – de Beaumont et de Hestrud, le dimanche 17 escapades en voiture à Maestricht, Beek et Margraten, le 22 avril, conférence de Francis Balace dans la salle des fêtes du Collège St Hadelin sur l’espionnage durant la 2e guerre mondiale. N’oublions pas aussi les vacances pascales jusqu’au 10 avril,t la fête des Arbalétriers le 24 et les animations sur l’île Robinson le vendredi de l’Ascension, 28 avril.

Le vendredi 1er avril, le conservateur et la conservatrice-adjointe vont rechercher les 4 aquarelles acquises à l’hôtel des ventes Elysée et découvrir le week-end de l’artisan d’art à Blegny-Mines. (24e reportage avec 156 photos), C’est Marylène qui tient la barre en ce premier dimanche du mois d’avril. Visite privée en famille au jardin japonais de Hasselt (25e reportage avec 61 photos). Les trois prochains jours du 4 au 6 avril, le conservateur s’envole (c’est une image de vacances) pour Paris avec un voyage collectif organisé par la revue Télépro. Mélangeant des visites patrimoniales (les anciennes galeries commerciales de Paris ou à la découverte du canal Saint-Martin) et des visites radio-télévisées (assistance aux émissions T.V. de Stéphane Bern qui passeront les 13 et 20 mai dans l’après-midi et à l’émission de radio Les Grosses Têtes de  Laurent Ruquier du mercredi 6), ce fut un séjour fatigant mais instructif. Le mardi soir est consacré à revoir M. et Mme Bordaz (26e reportage parisien avec 778 photos).Retour le 7, le secrétaire-conservateur continue de rédiger les Nouvelles Notices Bilan ; Maryse continue l’inventaire et le rangement des revues, Marylène termine la rédaction des mémoires de Joseph Meurice, Cécile enrichit le site internet du musée, parachève l’affiche du 400e et des notices-bilan.  Samedi et dimanche, Jean-Pierre puis Cécile sont à la manoeuvre au musée.

Lundi 11, parachève la revue, véritable marathon notamment par l’implication des dons faits au musée avec quelques documents intéressants mais aussi des documents locaux (affiches, folders, écrits) qui situeront nos manières de penser, nos préoccupations dans le futur.Insignifiants maintenant car bien compris mais originaux dans plusieurs années pour les futures générations. Le papier a toujours de beaux jours. Sera-ce aussi le cas pour le virtuel car volatiles et vite repoussés par le quotidien du futur….On apprend aussi la démission de notre ministre de la culture, Joëlle Milquet. Mardi, Marylène corrige les 50 premières pages.  La suite de la semaine, la revue bilan est parachevée et Marylène termine la relecture, aidée pôur les corrections par Claude Fluchard. Mercredi 13, tout le staff est embarqué par le conservateur pour assister au salon des fournisseurs de musée, porganisé de maîtresse façon par l’équipe de M.S.W. Pendant que le conservateur assiste à l’assemblée générale,  de M.S.W., (27e reportage avec 25 photos). Cécile, Marylène et Maryse vont pouvoir questionner les 80 exposants, prendre connaissance des nouveautés muséologiques  et demander des rendez-vous éventuels. Départ vers midi. Arrêt italien chez Marco Polo. Jour heureux pour le musée que ce jeudi 14 avril. Un donateur généreux nous fait don de pas mal d’objets : céramiques, grès, lampes, fer à repasser, moulin à café, cartes anciennes  et Merci Francis Beaujean. Le soir, double vernissage, à la galerie Wittert avec l’expédition du jésuite Mattéoti en Chine (28e reportage avec 49 photos) puis au Grand Curtius sur l’hôpital de la Panne en 1914 (29e reportage avec 61 photos). Vendredi, Jean-Pierre, Cécile et Maryse complètent la revue avec les photos tant sur la couverture que dans les pagés intérieures. Samedi, visite rapide à Papion avec notre bénévole Raoul. C’est ce jour-là qu’est choisie la ministre succédant à Mme Milquet. Il s’agit de la bruxello-liégeoise Alda Gréoli. Le dimanche 17 avril, c’est un équipage de 9 personnes  qui en deux voitures ira découvrir le musée Vrijthof de Maestricht, le cimetière américain de Margraten et le musée Eyewitness de Beek. Un temps superbe, une exposition étonnante sur les duos à Maestricht et enfin une bonne  ambiance et des découvertes.  (30e reportage avec 257 photos)

Lundi 18 et mardi 19, on met la dernière main au notice-bilan. L’imprimeur sera servi le mardi à 14 h., une petite correction et c’est lancé le mercredi 20. Le 18 avril , il y a 100 ans était fusillé Dieudonné Lambrecht, natif du Thier-à-Liège. Nous nous rendons, Raoul et moi au dépôt de fleur puis aux exposés en l’église du Thier-à-Liège : Mme Schloss et des descendants de Dieudonné et de son cousin Walthère Dewé expliquent le début de la guerre. Quatre thèmes sur l’exposé  : Neutralité, Envahissement, Occupation et Résistance. Retour à 20 h.30. (31e reportage avec 7 photos). Envoi des publications 2015 au Commissariat général au tourisme. Maryse après avoir terminé les revues se lance dans l’inventaire notamment des dons de Mme Lensen et de M.Beaujean, le fils de notre ancien administrateur François, notre spécialiste en héraldique. Cécile améliore le site internet, Marylène termine la relecture du manuscrit Meurice. Un deuxième cahier devrait permettre de poursuivre cette intéressante biographie. le conservateur termine l’indexation du prochain cahier généalogique consacré à la famille Preudhomme. Entretemps avons reçu les livres  » Visé, terre de gildes » et avons dispatché ceux acquis par Mme Lempereur. Mercredi 20, après notre dernier cours « épiscopal », visitons l’exposition « Jouets Star » et la conférence  sur les jouets durant la première guerre mondiale (32e reportage avec 242  photos).Jeudi 21 avril, le conservateur se rend à Ho Musée pour faire le point sur ce réseau de musées de société. 6 participants dont le musée de la vie wallonne, le musée de Treignes, le musée de la rubanerie, le musée de la fraise et le Fourneau Saint-Michel. Le soir, un C.A. de la maison du Tourisme de la Basse-Meuse. Vendredi le stagiaire termine le publipostage de nos adresses et recommence un dossier Exell sur nos revues . Le soir , allons chercher et reconduire Francis Balace à son domicile. Il nous présente l’espionnage mais non pas durant la 2e guerre mais il joue les antécédents depuis 1926 avec le faux d’Utrecht en point de mire. 51 spectateurs dont une grosse moitié de non-membres. (33e reportage avec 11 photos). Samedi, le conservateur, relayé par Emile Willems accueille des visiteurs français, intéressés par nos publications. Dimanche, n’avons pas l’occasion de filmer la fête patronale des Arbalétriers. Nous avons aussi une bonne nouvelle : notre projet d’étudier la résistance locale a été accepté par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Lundi 25, présentons à Vie Féminine Visé notre conférence sur les enseignes de l’Eurégio. Puis directement après, accueillons Mme Albane qui lancera un devis sur l’éclairage du musée. Mardi, Mme Schyns reprend la généalogie Preud’homme, 11e numéro des cahiers généalogiques,  pour une dernière correction. L’ouvrage sortira le samedi 11 juin à 11 h. Marylène termine l’écriture du manuscrit Meurice (2e petit  cahier). Le conservateur répond à une demande de la F.W.B. de mettre la fréquentation mensuelle du musée depuis 2013. Notre comptage étant jusqu’à présent thématique, quelques calculs étaient à refaire. Maryse continue l’inventaire du fonds Beaujean puis s’attellera au fonds Bruyère puis Lensen. Cécile continue à fournir des documents sur le site internet et assiste Maryse dans son travail. Jeudi, arrivée de la revue Bilan 2015. Cécile et Maryse vont de maîtresse façon mettre les quelques 450 exemplaires et la feuille d’introduction dans des enveloppes, toujours séparées en deux lots, un pour la poste et l’autre pour nos 8 porteurs, en grande partie membres du comité . En soirée , après le dépôt de 5 tournées,  assistons au vernissage de l’exposition Homo Migratus au musée de la vie wallonne. Interpellant et remettant les pendules à l’heure. (34e reportage avec 169 photos). Vendredi, le stagiaire continue à mettre sur Excell la liste de nos revues. Claude vient remettre ses corrections du manuscrit Meurice (premier cahier) à Marylène. Le conservateur met en ordre la trésorerie du mois d’avril (factures payées à classer). Saledi, Cécile garde l’expo pour ce dernier jour de ce mois pas très printannier, vu le taux d’humidité