Activités de juin-juillet 2013

Samedi 15 et dimanche 16  juin  :  Exposition-stand  

9e Marché du livre d’été (en rue de 10 h. à 18 h. ) et journées Porte                        Ouverte du musée (de 14 à 18 h.)

 

Depuis de nombreuses années, nous ouvrons une fois de plus le musée lors de la braderie annuelle les deux jours entre 14 h. et 18 h. Dès le matin, ce sera en rue, le marché du livre d’été et comme c’est l’année des Saveurs, nous présenterons avec nos livres, avec les livres en dépôt et avec les nombreux doubles d’autres livres relatifs aux goûts, aux saveurs et à la gastronomie. Merci déjà au musée de la gastronomie d’Hermalle-sous-Huy. Passez nous dire bonjour, faire l’une ou l’autre acquisition, découvrir les nouveautés  que nous avons ajoutées au musée ou dans nos publications.

(Désolé pour la date inscrite sur l’affiche, le marché du livre n’a pas lieu le 22 ou le 23 juin car l’avant-dernier dimanche n’est pas toujours le 3e dimanche de ce mois, ce qui a crée la confusion, quand le mois compte 5 dimanches)

 

Vendredi 21 juin à 20 h.   Conférence : Vincennes, un haut-lieu de l’histoire européenne et française par Odile Bordaz (Archives    Nationales DE FRANCE) a la ferme d’artAGNAN, rue de tongres a vise

a 18 H. SOUPER DES MOUSQUETAIRES

 

Cette soirée se déroulera en 2 parties, nullement obligatoires. On peut souper ou conférencier seulement ou  faire  les 2.

A 18 h. précises et sur réservation, la Ferme d’Artagnan nous propose un souper de mousquetaires, comme au 17e s.

En voici le menu «JAMAIS SANS FOIE NI L’OIE»

Les zakouskis de volailles à l’Aramis

                                                                            L’oie à l’instar de Visé à la sauce Athos 

                                                                    accompagnée de la bière de d’Artagnan «1673»  (ou une autre boisson)

Les fruits de chez nous et d’ailleurs enrobés à la Porthos

                                                                        

Ceux qui sont intéressés par ces abondantes agapes verseront pour le 15 juin au plus tard, la somme de 25 € à notre compte  BE77 3400 2758 7242  Srahv 4600 Visé.

 

Quant à la conférence, en voici le résumé envoyé par Mme Odile Bordaz-Brel, archiviste aux Archives Nationales de Paris et qui est la biographe officielle de Charles de Batz de Castelmore dit d’Artagnan mort à Maestricht le 25 juin 1673.

«Résidence  royale fortifiée aux portes  de Paris, le château de Vincennes est le témoin de près de dix siècles d’Histoire. Avec ses 52 m, son donjon est aujourd’hui le plus haut d’Europe et l’ensemble du domaine  constitue l’une des résidences médiévales les mieux conservées. Le rôle du château de Vincennes à travers les siècles est indissociable de son évolution architecturale. Résidence de chasse des premiers rois Capétiens à l’orée d’une forêt giboyeuse ; manoir où le futur saint Louis aimait venir séjourner ; donjon édifié au XIVe siècle pour faire face aux défis de la guerre contre les Anglais et des révoltes intérieures ; pavillons classiques à l’abri du mur d’enceinte médiéval, à l’aube du Grand Siècle,  où le roi et la cour résidaient chaque année jusqu’à leur installation  définitive à Versailles, le château de Vincennes s’est affirmé pendant tout  l’Ancien Régime comme un lieu de pouvoir, où la monarchie pouvait se mettre à l’abri en cas de troubles. De nombreux événements de la vie du royaume s’y sont déroulés. Le château de Vincennes a aussi servi de prison. En effet, dès la fin du XVe siècle, le donjon a accueilli des hôtes de marque venus de toute l’Europe. Le XVIIe siècle le transformera en prison d’Etat, à l’égal de la Bastille.  C’est cette histoire  foisonnante, riche de faits marquants et d’anecdotes insolites, de rencontre avec des personnages hors du commun que je vous invite à découvrir.»

 

PAF de 3 € pour les membres et de 4 € pour les non-membres

 

Mercredi 26 juin à 14 h les saveurs en Wallonie: Visite de la ferme Au Rythme des Saisons, rue Lavaux, 49 à Houtain-Saint-Siméon

 

En 2008, Julien-Pierre et Christelle décident de se convertir à l’agriculture biologique tout d’abord avec la culture du chicon et ensuite avec celle de la fraise. « Aujourd’hui, la ferme est reconnue 100 % bio et notre magasin « Au Rythme des Saisons » est né du mariage de cette philosophie et de notre passion de la culture de la terre …En direct de la production, sont garantis des fruits et des légumes de saison, frais et à maturité. Les produits sont issus d’une agriculture biologique qui peut être qualifiée de durable. Elle respecte la terre, l’eau, la vie et elle ne laisse pas de résidus dans l’alimentation.

Ce commerce de proximité est tourné vers le Client qui est au centre de notre préoccupation. Avec ce principe, le travail de l’agriculteur est rémunéré à sa juste valeur et le consommateur accède à la qualité sans se ruiner. Les fruits et légumes produits en bio sont réellement savoureux … Vous aussi goûterez la différence de qualité ! »

Ils recevront un groupe de maximum 30 personnes  avec une légère participation aux frais de 2 €. à payer sur place. Vous êtes prié de réserver en envoyant simplement un sms au 0495/496391 avec « x  personne pour  la visite et le nom de famille ». RVsur place. Il y a toujours possibilité de faire un covoiturage. 

Dimanche 7 juillet   premier dimanche Porte Ouverte

 

Comme chaque mois, le musée sera ouvert gratuitement. A voir les riches collections permanentesde 14 à 17 h.

 

Dimanche 4  août, 99e anniversaire de l’invasion de notre pays.

Départ 9h.30 à la collégiale du circuit en car de la Grande Guerre                                                                                             

 

Présenté une dizaine de fois, ce circuit de la Grande Guerre à Visé, en Basse-Meuse et en région liégeoise sera réédité en ce jour du 99e anniversaire de l’invasion de la Belgique. Réservez dès maintenant cette épopée présentée avec un film de 120’ présenté dans le car sur un circuit de 120 km allant de Visé à la rive droite -route de l’invasion puis à la rive gauche de la Basse-Meuse, se déployant ensuite vers Herstal, le quartier général belge en 1914 et repassant par les forts de Lantin et de Loncin avant de revenir vers Visé, qui a durement vécu la guerre et qui s’apprête à reconstruire sur ses ruines. Le film présente une animation, des documents d’époque, des extraits de films et des animations. Nous nous arrêterons dans l’un ou l’autre fort. Le repas de midi libre sera pris au Lunch Garden de Herstal et le circuit sera parachevé peu avant 18 h. La PAF sera de 21 € pour les membres et de 24 € pour les non-membres (location du car, film et animation, visite de 2 forts). Prière de verser  dès maintenant  la somme adéquate au compte de la S.R.A.H.V. avant le 20 juillet au compte de la SRAHV